Version classiqueVersion mobile

L'empreinte du poing

 | 
Jerôme Beauchez

Conclusion

Devenir des boxeurs : vies rencontrées

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Restituer l’expression des boxeurs, décrire leurs expériences entre les cordes et au-delà, a consisté tout au long de cet ouvrage en une articulation du visible : le ring, ses combats, et de l’invisible : le sens des confrontations, tant du point de vue de l’épreuve sensible que de celui des significations ethnobiographiques. À l’entrecroisement des perspectives apparaît dès lors quelque chose d’essentiel : la question du genre d’homme que sont les boxeurs. Cette étude ne prétend pas y répondre à elle seule. Pas plus que son auteur ne croit pouvoir extraire de l’ethnographie – fût-elle multisituée – une quelconque essence qui, par purification successive des données, aboutirait en réduisant les contingences situationnelles à une sorte de structure de l’être-pugiliste. Si des régularités peuvent être dégagées de l’enquête et comparées aux résultats obtenus par d’autres ethnographes engagés sur les terrains de la boxe, elles montrent bien que le genre d’hommes que sont les boxeurs ne ...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search