Version classiqueVersion mobile

Les ouvriers en grève. Tome 3

 | 
Michelle Perrot

Quelques thèmes

Texte intégral

Quelques grèves importantes

1– 1871 le creusot 82 ; roubaix : bâtiment 382 ; mécaniciens 82, 268, 287, 387, 421 ; rouen : teinturiers 363 ; tisseurs 82, 83, 287-289, 421, 491 ; saint- quentin 420 ; tarare 82, 83, 420, 426, 482, 590, 707

2– 1872 alx-en-provence : chapeliers 365 ; anzin : mineurs 83, 143, 185, 186, 367, 371, 555, 573, 584, 693, 698 ; castres : tisseurs 185, 377, 506 ; LYON : charpentiers 429, 430 ; PARIS : charpentiers 276, 277, 378 ; plancher-les- mines 281, 282

3– 1873 alx : chapeliers 364 ; lisieux : tisseurs 315, 456, 557, 560, 569, 580, 584, 698

4– 1874 annonay, valleraugue ET GANGES : tisseuses en soie 319, 327 ; chaumont : gantiers 527, 530 ; paris : ouvriers du cuir 390, 393, 444, 466, 511, 527

5– 1875 allevard : mineurs 368 ; cours : couverturiers 88, 146, 256, 423, 488, 554, 589, 613, 686, 687, 708 ; fumay : ardoisiers 579 ; PARIS : mégissiers 391 ; toulouse : cigarières 322, 326, 329

6– 1876 lavaveix : mineurs 368, 508, 672, 673 ; lyon : chapeliers 364, 430 ; millau : gantiers 686 ; paris : charpentiers 87, 381, 429, 491, 504, 509, 549, 588, 594, 609 ; ouvriers du cuir 390, 393, 444, 466, 511, menuisiers 379

7– 1877 lavaveix-les-mines 88, 190, 282, 554 ; nœux-les-mines 88, 190, 375, 456, 471, 482, 590, 673, 682, 693

8– 1878 en général 36, 45, 89-92, 197, 198, 368, 670, 693, 701, 717, 722 ; anzin : mineurs 36, 89, 91, 198, 210, 232, 293, 332, 375, 417, 512, 545, 555, 573, 584, 590, 627, 717 ; beze- net-montluçon : mineurs 91, 198 281, 282, 371, 373, 418, 462, 481, 504-508, 516, 549, 671, 674 ; deça zeville : mineurs 91, 198, 373, 482 671 ; epinac : mineurs 293, 673 ; montceau : mineurs 198, 418, 427, 459, 462 465, 482, 508, 578, 590, 663, 671 paris : cochers 333, 713 ; saint-chaMOND : ouvrières en lacets 320, 364 teinturiers 363 ; SAINT-ETIENNE : glaceuses de fil 290, 293, 320, 321, 322, 422

9– 1879 cornimont : tisseurs 707 ; lyon tisseurs en soie 369, 529 ; PARIS : bâtiment et notamment menuisiers 43, 90 382, 445, 463, 491, 593, 618, 635 saint-quentin : tisseurs 288, 294 vienne : tisseurs 43, 63, 445, 506, 537 577, 609, 683

10– 1880 en général 89-92, 444, 491, 563 640, 701, 718 ; textile en général 33 36, 37, 45, 90, 109, 110, 113, 287 305, 716, 717 ; denain : mineurs 418 478, 480, 502, 512, 555, 710 ; firminy mineurs 289, 415, 492, 502, 536, 550 706 ; grenoble : métallurgistes 467 634 ; lille : métallurgistes 267, 287 420, 507, 664 ; paris : ébénistes 304 305, 516, 549, 685, 686 ; reims : tisseurs 291, 416, 428, 480, 542, 549 570, 584, 588, 590, 592, 595, 610 622, 623, 624, 627, 628, 629, 630 640, 668, 688 ; roubaix : tisseurs 276 280, 356, 416, 455, 491, 525, 542 543, 546, 550, 557, 559, 561, 565 566, 567, 570, 572, 578, 580, 581 590, 616, 620, 621, 624, 676, 683 701 ; troyes : bonnetiers 630

11– 1881 commentry : mineurs 452, -162, 505, 506, 537, 538, 539 ; foëcy : porcelainiers 427 ; la grand-combe : mineurs 532, 533, 564, 634, 641, 643, 669 ; lille : métallurgistes 488, 489, 686 ; lyon : serruriers 427, 428, 486, 493 ; midi : boulangers 267 ; paris : ébénistes 419 ; métallurgistes 476, 600 ; VILlefranche : teinturiers 288, 326, 363, 422, 452, 536, 592, 622, 686, 706

12– 1882 besseges : mineurs 37, 525, 535, 566, 567, 584, 626, 643, 680, 691, 696, 709, 715 ; lille : retordeurs de coton 273, 362, 489, 684 ; limoges : porcelainiers 526, 530, 531, 538, 605, 606 ; MONTCEAU : cf. Index des noms géographiques, troubles de 1882 ; roanne : tisseurs 37, 362, 451, 452, 475, 488, 526, 531, 533, 536, 542, 574, 586, 587, 589, 593, 597, 600, 606, 622, 630, 639, 668, 669, 686, 702, 705, 708 ; paris : ameublement 278, 332, 606, 607, 617, 678, 684, 687, cordonniers 428, 533, 541 ; mégissiers 511, 514 ; menuisiers 378, 618, 628, 639 ; métallurgistes 488 ; raffineurs de sucre 169, 533, 541, 642

13– 1883 carmaux : mineurs 33, 144, 301, 368, 508, 563, 596, 672, 700-702, 705, 706 ; grenoble : mégissiers 267, 454, 466, 525, 544 ; marseille : dockers 316, 473, 474, 495, 544, 550, 635, 636, 708 ; roanne : tisseurs 292

141884 anzin : mineurs 37, 93, 194, 281, 301, 304, 306, 308, 309, 368, 372, 457, 480, 493, 494, 502, 503, 506, 508, 517, 533, 543, 544, 545, 546, 549, 555, 557, 564, 570, 571, 584, 595, 603, 626, 627, 641, 681, 693, 694, 699, 701, 709, 711, 715, 720 ; brassac-sainte-florine.- mineurs 482, 494, 508, 593 ; lyon : tisseurs en soie 536, 564 ; lb mans : cordonniers 390, 510, 600, 604, 605, 606, 633 ; paris : cochers 516, 519, 619, 639 ; PAVIOT-VOIRON : tisseurs en soie 293, 320, 323, 329, 495, 573, 679, 709, 710 ; saint-quentin : tisseurs 93, 554, 558, 560, 563, 564, 676, 717 ; tours : cordonniers 390, 495, 510, 600

15– 1885 chateau-regnault 309, 310, 388, 565, 605, 715 ; paris : tailleurs 365, 366, 455, 495, 511, 530, 531, 568, 593, 594, 620 ; reims : tisseurs de l’usine Rogelet 414, 415, 426, 513, 537, 564, 566, 567, 576-578 ; saint-dié : tisseurs 438

16– 1886 annonay : mégissiers 170, 390 ; DECAZEVILLE : cf. Index des noms géographiques, mineurs ; Fourmies : tisseurs 241, 362, 454, 455, 503, 504, 557, 566, 665 ; LYON : verriers 93, 332, 428, 509, 514, 517, 525, 554, 587, 635, 680, 682 ; Nièvre : ouvriers agricoles 330 ; bûcherons 331, 422 ; SAINT- quentin : textile 93, 268, 277, 571, 572, 584, 590 ; vierzon : métallurgistes 195, 300, 301, 306-309, 388, 533, 536, 539, 550, 553, 557, 560, 587, 597, 633, 640, 674, 693, 697, 707, 715

17– 1887 BESSEGES : mineurs et métallurgistes 386, 415, 483, 502, 510, 605 ; bordeaux : porcelainiers, usine Vieillard 154, 255, 463, 508, 620, 621, 627 ; Cholet : textile 155, 358, 537, 539, 604, 640, 641, 688 ; fougères : ouvriers en chaussures 390, 584 ; LYON : verriers 342, 509, 541 ; marseille : cigarières 321, 329, 513, 702 ; mazamet : tisserands 542 ; MEHUN-SUR-YEVRE : porcelainiers 300, 517, 560, 565, 576 ; PARIS : selliers 697 ; VICOIGNE : mineurs 590, 628

18– 1888 amiens : veloutiers 570, 577, 584, 641, 676, 683 ; bessèges : mineurs 478 ; CHOLET : tisseurs 155, 309, 310, 417, 588, 605, 677 ; corrèze : terrassiers 94, 348, 383, 384, 698 ; flers (orne) : tisseurs 677 ; fougères : ouvriers en chaussures 390, 392, 584 ; loire : mineurs 374, 508, 594, 596 ; lyon : verriers 509, 513, 516 ; paris : bâtiment 278, 382, 478, 496, 573, 619 ; teinturières en peaux, maison Tissier 323, 325, 327, 529, 642 ; terrassiers 95, 195, 278, 332, 348, 383, 384, 469, 496, 504, 514, 515, 538, 540, 541, 558, 559, 565, 575, 583, 589, 593, 594, 597, 615, 698 ; verriers 93, 304-306, 456, 533, 539, 559, 586, 593, 664 ; thizy : tisseurs 93, 273 ; troyes : bonnetiers 317, 514

19– 1889 en général 96, 98, 113, 718 ; amiens : teinturiers 363, 426 ; armentières : textile 416, 427, 679 ; avesnes-les-aubert et environs : tisserands 113, 155, 231, 358, 359, 546, 555, 556, 570, 572, 581, 585, 590 ; COURS : couverturiers 97, 305, 307, 423, 482, 532, 539, 559, 562, 575, 589, 641, 678 ; fougères : ouvriers en chaussures 97, 328, 584 ; graulhet : mégissiers 390, 393, 540, 542, 558 ; marseille : dockers 280 ; MONTJEAN : mineurs 300, 673 ; paris : cochers 333 ; pas-de-calais et nord : mineurs 33, 144, 145, 284, 369, 371, 374, 418, 494, 518, 512, 555, 665, 673 ; roanne : teinturiers 284, 363, 468, 678, 679 ; tisseurs 292 ; saint- quentin : textile 414, 417, 584 ; thizy et région : tisseurs et tisserands 155, 273, 438, 454, 549, 556, 557, 559, 562, 575, 615, 619, 641, 678, 679

20– 1890 en général 96-100, 416, 715, 718 ; 1er mai, voir plus loin, rubrique « Evénements et groupes politiques » ; boismoraeu 143 ; calais : tullistes 530 ; commentry : forgerons 241, 282, 426, 536 ; gard : mineurs 99, 100, 369, 416, 459, 483, 512 ; lens : mineurs 97, 301, 306, 369, 373, 374, 423, 627 ; loire : mineurs 369, 370, 423, 494, 512, 702 ; paris : verriers 463, 507, 549, 628 ; roubaix : métallurgistes 387, 587 ; textile 99, 363, 416, 561, 565, 581, 585 ; trélazé : ardoisiers 478, 680, 688, 706 ; vienne : tisseurs 98, 291, 568, 609

Quelques caractéristiques des grèves

21– grèves défensives 64, 67, 68, 77, 80- 82, 88, 90, 93, 94, 106, 117, 119, 120, 121-122 (caractères), 159, 297, 349, 354, 390, 405, 411, 414-416 (déclenchement subit), 443, 501, 523, 553, 568, 649, 722

22– grève générale 11, 64, 71, 97, 97-99, 110, 112, 144, 149, 303, 328, 365, 366, 369, 372, 380, 386, 391, 440, 446, 447, 484, 486, 487, 489-498 (étude générale), 501, 509, 511, 512, 538, 619, 624, 626, 632, 638, 647

23– grèves offensives 64, 74, 78, 80-83, 86, 90, 106, 117, 119, 120-122 (caractères), 285, 349, 378, 405, 419, 443, 523, 553, 649, 722

24– grèves tournantes, mises en interdit 273, 278, 381, 388, 391, 418, 419, 430, 487-489, 491, 492, 685

25– préavis 69, 121, 297, 344, 355, 363, 365, 379, 387, 391, 405, 411-413 (données statistiques et courbe), 419-423 (étude d’ensemble), 649, 723

26– résultats des grèves 66, 344, 347, 646- 659 (étude d’ensemble) ; Echecs 65-68, 86, 88, 90, 93, 106 (étude mensuelle), 107, 122, 158, 159, 308, 315, 357, 366, 376, 383, 394, 646 ; succès 65-68, 76, 80, 83, 88, 90, 97, 106, 107, 121, 378, 388, 488, 646

Condition ouvrière

27– accidents 29, 261, 264, 283, 290, 370, 415, 558, 663

28– alimentation ouvrière 112, 116, 124- 126 (prix), 130, 203-250 (spécialement 229-239), 281, 291, 292, 542, 544-546 (durant les grèves)

29– amendes 122, 158, 260, 263, 275, 296- 298, 320, 329, 437, 570, 572, 724

30– bagne industriel 44, 55, 158, 263, 295, 317, 352, 460, 477, 570, 576, 579, 619, 676, 725

31– budgets ouvriers 63, 116, 124, 125, 127-130 (comment les ouvriers voient leur budget), 203-208 (sources, enquêtes), 208-250 (étude des budgets)

32– chômage, chômeurs 29, 82, 93, 94, 111, 114, 115, 137, 150, 151, 156, 157-159, 160-164 (mouvements de chômeurs), 241, 242, 261, 288, 331, 378, 383, 388, 389, 474, 495, 703, 722, 724

33– coût de la vie 76, 85, 102, 115-120, 123, 124-135 (grèves et coût de la vie), 211, 442-445, 724. Vie chère : 63, 71, 112, 118, 124, 130-132 (troubles), 223

34– crises 41, 67, 85-86, 93, 115, 137, 142, 150-158 (grèves et crise), 151, 153, 156, 160-164, 181, 240, 263, 288, 297, 304, 349, 358, 359, 368, 390, 394, 413, 415, 433, 435, 437, 568, 633, 675, 678, 697, 703, 722

35– discipline industrielle 44, 55, 93, 122, 153, 227, 260, 263, 274, 283, 292, 295-303 (place dans la revendication), 320, 329, 354, 368, 387, 392, 406, 472, 579

36– durée du travail (comme revendication) 75, 78, 83, 86, 87, 93, 95, 96, 156, 164, 260, 262, 263, 283-295, 319, 320, 354, 363, 370, 378, 387, 406, 724 ; thème de la journée de dix heures 68, 76, 78, 83, 90, 263, 287, 288, 289-292, 354, 363, 378, 387

37– emploi 63, 110-112, 114, 115, 118, 135-140, 261, 288

38– étrangers 94, 140, 157, 160, 164-180 (étude d’ensemble), 219, 220, 261, 264, 302, 342, 355, 365, 378, 383, 391, 394, 438, 443, 464, 465, 470, 476, 511, 524, 529-531 (secours venus de l’étranger), 654 (résultats des grèves selon nationalités), 680, 681, 683, 721 ; Belges, Italiens voir à Belgique, Italie ; mouvements xénophobes 77, 93, 94, 155, 170-177 (étude principale), 343, 390, 391, 437, 516-519, 574, 722

39– enfants 138, 209, 230, 265, 288, 291, 294, 314-316 (enfance ouvrière), 542, 545, 567, 570, 605, 621

40– famille ouvrière 37, 82, 94, 131, 134, 152, 160, 205-209, 227, 230, 265, 279, 290-292, 314, 316, 328, 329, 332, 335, 375, 461, 472, 474, 504-505, 507, 529, 538, 542, 545, 549, 560, 570, 589, 595, 605, 607, 620, 714 ; malthusianisme ouvrier 209, 221

41– femmes (ouvrières et femmes d’ouvriers) 76, 100, 122, 131, 135, 138, 213, 225, 226, 240, 252, 261, 274, 282, 287, 291, 293, 297, 308, 318- 330 (grèves féminines), 323-326 (syndicalisme féminin), 328, 331, 342, 343, 356, 364, 370, 375, 390, 394, 411, 414, 452, 454, 459, 471, 491, 505- 507 (femmes d’ouvriers et grève), 513, 518, 529, 542, 545, 549, 550, 552, 553, 560, 562, 567, 568, 574, 592, 595, 599, 605, 629, 642, 647, 654, 676, 679, 682, 683, 698, 702, 721

42– heures supplémentaires 96, 111, 136, 260, 263, 273, 284-285 (attitudes ouvrières), 284, 287, 363, 378, 470

43– jeunes 87, 90, 100, 313-318 (grèves de jeunes), 328, 329, 336, 341, 355-356 (rôle dans le textile), 359, 361, 363, 380, 391, 394, 411, 426, 427, 429, 436, 444, 460-462 (jeunesse des meneurs), 462-464 (rôle des jeunes selon les professions), 466, 468, 470, 473, 476, 477, 482, 491, 504, 505, 510, 552, 557, 559, 560, 567, 571, 647, 654, 667, 721

44– logement, loyers 116, 125, 126, 139, 168, 216-225 (étude principale), 461, 580, 663, 682

45– luddites 55, 77, 158, 263, 264, 578, 579

46– manœuvres 137, 157, 161, 167, 308, 336-345 (étude spéciale), 363, 370, 377, 383, 385, 473, 501, 507-509 (non-grévistes), 511, 541, 642, 647, 654, 683

47– migrations ouvrières, mobilité 85, 94, 137-139, 140, 152, 165, 184, 185, 313, 342, 361, 381, 386, 392, 393, 464-466, 472, 476, 477, 481, 504, 569, 663, 683 ; sédentarité 152, 464, 467, 520

48– pain 76, 116, 125, 131, 135, 155, 163, 164, 211, 216, (dans le budget), 230, 231 (dans alimentation), 233, 241- 243 (dans le vocabulaire), 495, 535, 542, 544, 564-566 (dans slogans de grèves), 681

49– professionnels, qualifiés 120, 161, 167, 290, 312, 317, 335, 338, 339, 340- 345 (place dans les grèves), 347, 348, 361-364, 377, 390, 440, 462, 466- 468 (mobilité et dynamisme), 479, 488, 501, 508, 509, 525, 531, 553, 579, 595, 642, 647, 654, 669, 685

50– règlements 122, 260, 263, 297, 298, 303, 354, 368, 473, 554, 724

51– salaire évolution du taux 85, 88, 93, 96, 113, 115-120 (indices, corrélations),137, 158, 354, 390, 569, 665, 675, 676, 714, 715 ; attention ouvrière au salaire nominal 123, 126, 127, 130, 132-134, 142, 152-155 (résistance à la baisse), 209, 442 ; place dans la revendication 64, 78, 83, 94, 121, 123, 135, 142, 143, 251, 259, 260, 262, 264-283 (étude principale), 355, 406, 435, 628, 724 ; structures salariales et propension à la grève 345-347, 352, 385, 390, 395, 501, 523 ; résultats selon salaire 654 ; salaire aux pièces 53, 109, 136, 155, 260, 269-273 (revendications contre), 287, 339, 387 ; au temps 260, 269, 271-275 (revendication pour), 287 ; salaire minimum 133, 174, 260, 272 ; salaire réel 63, 71, 76, 85, 116-120 (indices, corrélations), 123, 127, 133, 134, 724 ; conventions salariales, en général 265, 278 ; conventions d’Arras 145, 265, 279, 369, 375, 439, 508 ; séries de la ville de Paris 265, 278, 279

52– spécialisés (ouvriers) 77, 100, 122, 167, 336-337 (naissance de l’O.S.), 338, 339 (place dans les grèves), 343-345 (modalités et caractères des grèves), 352, 362, 462, 501, 553, 647, 654, 721

53– travail à domicile 155, 231, 358, 359, 364, 394, 683

54– troubles de subsistance 76 (1868) 131 sq. (1868, 1897, 1911), 162, 241, 545 (problème durant les grèves)

55– vêtement 63, 203-250 et notamment 225-229 (étude principale), 458, 510, 545, 549, 550

Organisations ouvrières

56– Bourse du Travail 95, 97, 137, 176, 195, 439, 589, 592, 597

57– caisse de résistance 20, 75, 79, 188, 364, 392, 430, 432, 444, 507, 525, 684

58– cercles d’études sociales 90, 144, 198, 340, 356, 425, 436, 531, 600

59– cercles catholiques d’ouvriers 189, 292, 537

60– compagnonnage 75, 87, 135, 137, 189, 341, 380, 391, 392, 420, 425, 427, 429-432 (rôle dans les grèves), 434, 456, 463, 464, 487, 516, 518, 526, 556, 574, 688

61– confédération générale du travail (C.G.T.) 71, 91, 132, 133, 134, 181, 223, 291, 311, 439, 440, 442, 478, 525, 647

62– congrès : en général 252, 268, 310, 323, 324, 363, 458, 579, 636 ; par ordre chronologique : 1876 : PARIS 20, 87, 223, 296, 310, 440, 441, 443, 444, 507, 596 ; 1878 : LYON 20, 41, 175, 178, 190, 310, 441, 442, 490, 579 ; Paris (Congrès international socialiste) 20 ; 1879 : MARSEILLE 20, 42, 87, 90, 175, 231, 310, 341, 423, 425, 436, 442, 445, 487, 492, 497, 532, 600, 617, 624, 625, 634, 636 ; 1880 : PARIS (Congrès socialiste du centre) 324 ; 1881 : Congrès socialiste de l’Est 372, 493 ; reims 445, 486, 492 ; 1882 : roanne 445, 446, 486, 492 ; 1882 : saint-etienne 445, 446, 492, 494 ; 1883 : paris (possibiliste) 174, 310 ; 1884 : rennes 310 ; 1886 : lyon (Congrès de la Fédération nationale des syndicats) 175, 179, 296, 440, 617 ; MARSEILLE (Congrès des ouvriers français de toutes les professions) 174, 175 ; 1887 : montlucon (2’ Congrès de la Fédération nationale des syndicats) 178, 446, 495 ; 1888 : bordeaux (3e Congrès de la Fédération nationale des syndicats) 175, 179, 311, 446, 496, 497, 568 ; LILLE (Parti ouvrier français) 497 ; 1890 : calais (Fédération nationale des syndicats) 497 ; 1894 : nantes 497 ; 1896 : tours (C.G.T.) 525 ; 1902 : montpellier (C.G.T.) 303 ; Congrès professionnels divers : des ouvriers des chemins de fer (1891) 439 ; de la métallurgie (Paris, 1883) 386-388 ; appel pour Congrès du textile (1884) 498 ; Congrès régional du tissage (Lyon, 1890) 280, 439, 498 ; de la Fédération nationale du textile (1891) 439 ; Congrès socialiste des loyers (Paris, 1883) 223

63– coopératives 20, 41, 184, 211, 341, 378, 381, 430, 431, 441, 442, 444, 446, 489, 591, 634

64– fédération : en général 79, 91, 268, 436, 439, 441, 492, 532, 606, 634 (sens du mot), 638 ; fédérations professionnelles 419, 436, 439, 527 ; ameublement (Paris) 278, 307, 380 ; bâtiment 634 (Lyon), 268, 380, 492 (Paris), 377 ; chapeliers 364 ; métallurgistes 386 ; mineurs 373, 374, 494 ; mouleurs 386 ; tabac 329, 439 ; textile 438, 439 ; typographes 268 ; fédérations locales 436 ; Grenoble 491 ; Lyon 437 ; Fédération du Nord du Parti ouvrier français 59 ; Fédération socialiste des Ardennes 600

65– fédération nationale des syndicats ouvriers (guesdiste) 11, 74, 175, 288, 310, 380, 439, 446, 496, 497, 635

66– freinage 155, 156, 271, 284, 387, 463, 469, 665

67– sociétés de secours mutuel 75, 79, 129, 341, 359, 363, 392, 430, 432, 434

68syndicalisme ouvrier, syndicats 20, 29, 42, 43, 53, 60-62 (croissance), 87, 90, 93, 96, 97, 102, 121, 122, 127, 129, 131, 134, 143, 144, 149, 174-177 (emploi des étrangers), 189, 253, 261, 264, 268, 287, 294, 300, 303-310 (grèves pour défense du syndicat), 316, 884 Les ouvriers en grève 322, 323, 324 (début d’un syndicalisme féminin), 341, 343, 356, 363, 369, 371-372 (syndicats et grèves de mineurs), 380, 387, 388, 393, 406-407 (syndicats et grèves selon les professions), 418, 422-449 (syndicats et conduite de la grève), 478, 479, 483-486 (syndicats et méthode de grève), 487, 523-526 (syndicats et caisses de résistance), 541, 551, 552, 570, 586, 587, 591, 642, 645, 647-649 (syndicats et résultats des grèves), 668, 724

69– syndicalisme révolutionnaire 10, 69, 181, 303, 381, 415, 423, 446, 483, 484, 636

Evénements et groupes politiques

70– allemanistes 600, 602

71– anarchisme, anarchistes 18, 34, 43, 45, 94, 160, 162, 163, 175, 194, 197, 223, 241, 242, 297, 316, 323, 328, 342, 365, 374, 393, 413, 417, 428, 450, 452, 453, 455, 458, 468, 470, 474-480 (militants), 480, 484, 493, 495, 496, 497, 511, 551, 568, 575, 577-578 (à Vienne), 585, 591, 593, 594, 602, 606, 607, 615, 617, 629, 636, 640, 643, 692, 693, 698, 712, 722

72– blanquisme, blanquistes 163, 309, 323, 324, 384, 393, 438, 484, 496, 497, 529, 556, 600, 601, 643

73– boulangisme 94, 179, 194, 196, 197, 332, 384, 393, 437, 438, 529, 533, 538, 539, 540, 562, 565, 568, 585, 633, 640, 643, 696, 697

74– commune 10, 33, 40, 73, 82, 163, 183, 184, 187-189 (peur née de la), 243, 331, 333, 383, 384, 393, 414, 433, 444, 456, 464, 469, 474, 475, 543, 567, 568, 585, 589, 592, 593, 609, 692, 699, 716, 718, 726

75– événements 1789 : 179, 324, 582, 609, 613, 631, 639 ; 1793 : 178, 495, 566, 609 ; 1848 : 151, 163, 178, 285, 287, 293, 294, 295, 320, 384, 495, 522, 566, 568, 591, 629, 702, 709 ; 1870 : 21, 79, 82, 177, 178, 179, 210 ; 16 mai 1877 : 41, 88, 189 ; 1" Mai 1890 : 11, 64, 65, 96, 98-100, 195, 288, 293, 305, 306, 317, 324 (rôle des femmes), 341, 355, 363, 369, 374, 386, 387, 416, 483, 497, 498, 510, 550 (fête populaire), 561, 562, 567, 568, 577, 581, 583, 613, 614, 619, 621, 629-632, 635, 636, 694, 698, 716, 718, 726 ; mai 1968 : 72, 313, 386, 416, 424, 431, 470, 486, 498, 510, 547, 552, 555, 580, 589, 644

76– front populaire, 1936 71, 180, 195, 197, 285, 431, 498, 513, 722

77– guesdisme, guesdistes 99, 163, 175, 223, 311, 324, 356, 372, 380, 445, 446, 484, 486, 493, 497, 498, 533, 536, 558, 591, 596, 600, 602, 642

78– internationale Première, 33, 64, 77-79 » 84, 184, 185, 285, 363, 365, 367, 430, 431, 433, 441, 464, 469, 474, 484, 529 ; Deuxième, 63, 531

79– monarchie de Juillet 16, 17, 180, 699

80– ordre moral 21, 33, 40, 91, 180, 182, 187, 188, 191, 193, 563, 591, 692, 695, 718

81– parti ouvrier 43, 90, 175, 436, 493, 497, 532, 600, 634, 638, 639

82– possibilisme, possibilistes 163, 175, 223, 242, 309, 311, 323, 380, 384, 393, 445, 446, 484, 493, 596, 600, 601, 602, 640

83– radicalisme, radicaux 30, 40, 41, 42, 49, 69, 78, 83, 89, 138, 184, 195, 197, 323, 327, 372, 393, 441, 528, 532, 602, 606, 639, 642, 714, 715

84– restauration 17, 135

85– second empire 15, 21, 39, 139, 151, 181, 704 ; fin du, 16, 23, 40, 49, 64, 68, 74-80 (grèves à la fin du), 79, 84, 87, 164, 180, 181, 211, 225, 233, 234, 270, 360, 372, 431, 432, 436, 440, 479, 505, 589, 592, 681, 718

86– socialisme, socialistes 18, 34, 42 (presse), 43 (sens du mot), 45, 64, 71, 89, 91, 94, 163, 195, 197, 238, 242, 243, 285, 300, 304, 309, 340, 393, 438, 479, 524, 525 (secours aux grévistes), 528, 532 (presse socialiste et souscriptions des grèves), 538, 543, 545, 558, 567, 580, 589 (statistique mensuelle des réunions socialistes à Paris en 1887), 590, 599 (grève et socialisme), 600, 605, 606, 608 (rôle de la parole dans la diffusion du socialisme), 633, 634-635 (discours socialiste dans la grève), 639, 640-644 (ouvriers et socialisme dans les grèves), 642 (vote socialiste et grève), 696, 715

Autorités, Etat, patronat

87– armée 83, 98, 99, 162, 185, 192, 195 (taux d’intervention dans les grèves), 319, 375, 383, 536, 566, 573, 577, 585, 590, 633, 670, 691, 695, 695-697

88– (armée et grèves, boulangisme), (durcissement en 1888-1889), 705 (patronat et appel à l’armée) 320

89– Eglise, clergé 163, 198, 298, 302, 310, 320-321, 328, 359, 375, 387, 476, 531, 534, 537, 558, 559, 564, 566, 570, 575, 594, 606, 608, 614, 632, 636-638 (modèles religieux du discours gréviste), 637 (les « prières du socialiste », Nord), 669, 671, 673, 677, 682, 705

90– élections : en général 196, 197, 643, 662, 663 ; législatives 40 (1876), 88, 91, 191, 197, 671 (1877), 643 (1881), 196, 438 (1889), 438 (1893) ; municipales : 198, 662, 671 ; sociales : 180

91– enquêtes : parlementaire de 1872 32, 47, 143, 152, 184, 186-187 (patronat et loi de 1864 d’après ...), 187-188 (rapport Ducarre, sa tonalité), 205, 210, 212-213 (données sur ouvriers et épargne), 214, 216, 229-232 (données sur alimentation ouvrière), 257 (données sur l’alphabétisation), 314, 345, 360, 507, 659, 661 ; parlementaire de 1884 47, 128, 152, 155, 159-160 (caractères des réponses ouvrières), 177-178 (opinions sur les étrangers), 240, 288, 377, 579, 659, 703 ; sur la réduction de la durée du travail (1884) 293-295 ; de l’Office du travail sur salaires et durée du travail dans l’industrie française (1893-1897) 108, 109 (la paie et ses rythmes), 111 (fluctuations saisonnières de l’emploi), 136, 155 (% des ouvriers payés aux pièces), 205 (données sur les budgets ouvriers), 227 (chômage du lundi), 271, 274, 275 (paiement des salaires, primes), 283, 285, 292, 293- 294 (durée effective du travail), 298 (amendes), 336-337 (données sur les qualifications), 346 (pyramide des salaires dans la Seine), 663

92– Etat 30, 69, 70, 76, 141-142 (rôle des commandes de l’Etat), 150-151 (même sujet), 163-165, 176, 180, 196, 223, 264, 271, 288, 294, 329-330 (Etat patron), 372 (croyance des mineurs en l’Etat), 373, 376, 389, 390, 521, 526 (placement des fonds syndicaux en valeurs d’Etat), 584, 585, 586, 645, 689, 691-714 (l’Etat et les grèves), 715 (influence de la grève sur l’Etat)

93– gendarmerie 33, 34, 192 (circulaire Waldeck-Rousseau sur son emploi), 315, 319, 375, 383, 451, 554, 566, 571, 576, 577, 584, 590, 670, 695, 698

94– expositions : en général 268, 333, 521, 579 ; de 1867 (Paris) 76, 318, 348 ; de 1872 (Lyon) 124, 440-443 ; de 1873 (Vienne) 271, 440, 441, 443, 579 ; de 1876 (Philadelphie) 196, 289, 433, 436, 440, 444, 467 ; de 1878 (Paris) 87, 166, 217, 467, 490 ; de 1883 (Amsterdam) 289 ; de 1884 (Boston) 289 ; de 1889 (Paris) 94, 98, 358, 496, 585 ; de 1893 (Chicago) 289, 298

95– lois : de 1864 11, 16, 48, 64, 68, 74- 76, 182, 186, 187, 193, 432, 669, 699, 718, 721 ; de 1874 (travail des enfants) 314 ; de 1881 (presse) 42 ; du 16 février 1883 294 ; de 1884 (syndicats) 10, 17, 91, 174, 191, 303, 304, 307, 308, 431, 432, 715 ; de juillet 1890 (délégués mineurs) 97, 304, 369, 715 ; du 27 décembre 1892 (arbitrage) 25, 69, 92, 193, 195, 645, 706, 715 ; du 8 août 1893 (main-d’œuvre étrangère) 176 ; du 30 mars 1900 (journée de 10 heures) 295 ; du 14 février 1902 (logements insalubres) 222 ; du 12 avril 1906 (habitations ouvrières à bon marché) 222 ; de 1910 (retraites) 621 ; du 31 juillet 1963 (prohibant grèves tournantes dans secteur public) 489

96– ministères : de la Guerre 34, 44, 141, 268, 393, 696, 697 ; de la Justice 16, 17 ; de l’Intérieur 17, 18, 19, 22, 33, 34, 85, 137, 165, 180, 193, 195, 312, 494, 674, 691, 694, 698, 708. 710, 711 ; du Commerce 18-23 (statistique des grèves), 29, 30, 32, 34, 75, 293, 294, 312, 432, 702, 709, 710 ; du Travail 19, 28, 30, 31, 34, 205, 218 ; des Travaux publics 494, 674, 702

97– municipalités 138, 161, 176, 309, 310, 422, 524, 537-540 (municipalités et grèves), 557, 596, 602, 667 (médiations), 668, 677, 691

98– office du travail 10, 19-34 (rôle statistique), 47, 48, 49, 205, 347, 646 ; à l’étranger 29 — patronat 53, 68, 70, 75, 76, 83, 95, 97, 112, 138, 141, 142, 146-148 (genre de vie vu par les ouvriers), 152-158 (patronat et dépression), 160, 168, 186- 187 (patronat et loi de 1864), 197-198 (patronat et élections de 1877), 252- 255 (lettres ouvrières aux patrons), 270- 277 (patronat et mode de paiement des salaires), 280-282 (économats patronaux), 283, 295, 299-303 (patronat et cadres, conflits ouvriers/cadres), 304- 306 (principe d’autorité, refus du syndicalisme ouvrier), 325, 332, 379, 388, 426, 461, 489, 554, 563-566 (chansons et cris sur les patrons), 571-572 (patrons de combat et violence ouvrière), 580- 581 (violences contre les demeures patronales), 582-583 (contre les personnes), 612-616 (injures et menaces verbales contre les patrons), 621-625 (le patronat dans le discours militant), 648, 659-691 (le patronat face à la grève, étude principale), 694, 699, 700- 701 (patronat et préfets), 705 (critiques des préfets au patronat), 707 ; patronat familial 120, 378, 385, 391, 412, 420, 553, 569, 648, 667, 670, 678, 685 ; « grosses maisons » 136, 266, 379, 488, 677, 678 ; sociétés 97, 122, 146, 154, 195, 358, 385, 392, 412, 420, 533, 553, 569, 648, 667, 670 ; compagnies minières 33, 88, 91, 97, 139, 143, 144, 165, 198, 302, 303, 304, 332, 368, 376, 648, 663, 664, 670- 674 (nature particulière de leur résistance) ; économats patronaux 88, 280- 282, 370, 481, 535, 570, 663 ; syndicalisme patronal 68, 157, 186, 307, 379, 687-689 (faible rôle dans les grèves) ; lock-out 68, 69, 77, 97, 273, 278, 307, 332, 366, 379, 381, 488, 489, 536, 659, 664, 678, 679, 684-688 (étude particulière)

99– police 33-34 (source d’information), 451, 554, 566, 591 (indicateurs), 611, 664, 675 (patronat et police), 692-694

100(surveillance policière, indicateurs), 697, 698, 700

101– préfets, sous-préfets 32-33 (informateurs), 185, 192, 194, 255, 370, 422, 433, 596, 649, 667, 674, 677, 700, 701, 703-714 (préfets et grèves, étude particulière)

102– répression judiciaire 16-17 (sources), 88, 183 (statistiques), 182-195 (selon les gouvernements), 315, 375, 452 (prévenus au tribunal), 453, 469 (casier judiciaire des militants), 471-472 (les prévenus de l’affaire Watrin), 473-476 (militants et répression), 699-700 (attitude de la magistrature)

Secteurs industriels et géographiques

103– communes (présentation des faits par) 59, 83, 94, 159, 435

104– départements (présentation des faits par) 412, 434, 435, 523, 530, 598, 599, 656-657 (résultats des grèves par départements), 685, 688, 713, 727-733 (statistiques départementales des grèves)

105– villes : grandes 137, 217, 222, 225, 481, 487, 520, 541, 569, 590, 704 ; petites 569 ; communes industrielles 480, 481, 507, 537 ; bourgs ruraux 521, 541, 589, 605

106– province 75, 77, 94, 108, 109, 116, 128, 136, 138, 274, 283, 285, 298, 346, 433, 434, 437, 488, 532

107– industries (présentation des faits par) 56, 59, 105, 110, 111, 117, 118, 119, 253, 286, 350, 351, 353, 354, 357 sq., 396 sq., 411-412, 448-449, 522, 528, 530, 553, 568, 598, 653, 690 ; grande industrie 55, 76-78, 91, 96, 136, 257, 338, 339, 341, 351, 380, 412, 434, 438, 461, 479, 488, 490, 491, 517, 717, 723 ; petite industrie 55, 339, 351, 412, 419, 438, 480, 489, 634 ; grandes usines 122, 136, 148, 156, 317, 413, 472, 477, 481, 574, 661, 670, 678, 721 ; petites usines ou ateliers : 120, 136, 141, 419, 470, 476, 488, 660, 666, 721, 723 ; vieilles industries 74, 87, 96, 122, 144, 151, 510, 723

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search