Version classiqueVersion mobile

Les ouvriers en grève. Tome 2

 | 
Michelle Perrot

Troisième partie. Le cours de la grève

Troisième partie. Le cours de la grève

Texte intégral

1La grève n’est simple que dans la définition, si marquée par l’économie politique, qu’en donne le dictionnaire : la cessation du travail, c’est-à-dire une vacance, un vide, un « blanc » dans la ligne continue de la production. Elle n’est simple qu’au regard grossier de la connaissance générale qui y voit la monotone répétition d’un scénario toujours recommencé. En fait, chaque grève constitue un ensemble complexe d’éléments dont il faudrait discerner les combinatoires, l’agencement dont une meilleure formation mathématique aurait sans doute permis de dégager les modèles.

2Plutôt que d’esquisser dès l’abord une typologie des grèves, à ce niveau forcément statique, externe et simplificatrice, qui isolerait une série de monographies arbitrairement closes, je voudrais pénétrer dans leur genèse, non pour me perdre dans les méandres de leurs singularités, mais pour tenter de saisir, comme de l’intérieur, leur déroulement, d’appréhender comment se nouent et se dénouent les rapports de forces qui les tressent ; essayer, en somme, une morphologie des stades.

3Naissance, vie et mort de la grève : pièce classique du théâtre urbain, décor vide sans les acteurs. Mais voici que les grévistes emplissent la scène de leurs gestes et de leurs clameurs ; parfois, ils en masquent l’ordonnance et l’architecture que leur foisonnement dérobe à nos yeux éblouis. Cependant, ils ne courent pas dans toutes les directions ; leur jeu obéit à des règles dont il nous faut retrouver le code.

4Les ouvriers faisant et défaisant la grève, mais en même temps façonnés, conduits par elle qui, ne pouvant exister sans eux, dépasse cependant de toute sa stature de « fait social » leurs personnages circonstanciés, leur démarches particulières : tel est le sujet des pages qui suivent.

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search