Version classiqueVersion mobile

Dossier : Place aux objets !

Varia

Impossible Memories of the Lelantine War

L’impossible souvenir de la guerre Lélantine

Natasha Bershadsky

Résumé

Cette étude interroge la nature et la date de la guerre Lélantine. L’auteur suggère qu’à l’époque archaïque une partie de la plaine Lélantine faisait l’objet de contestations rituelles entre Érétrie et Chalcis. Les joutes armées auraient rejoué les luttes mythiques et dévastratrices des Courètes aux armes de bronze. Le territoire contesté aurait ainsi changé de mains pour fournir du pâturage aux chevaux des vainqueurs. Il aurait constitué un espace sacré réunissant Érétrie et Chalcis dans un culte partagé. Le système des confrontations rituelles aurait pris fin avec la prise de contrôle de Chalcis par les Athéniens en 506 av. J.-C. Dans cette perspective, cet article propose une nouvelle interprétation des vers de Théognis décrivant la destruction de la plaine Lélantine : le poète se désole de la désintégration du système aristocratique de soutien mutuel qui a fait suite à la conquête athénienne et maudit les Corinthiens pour n’avoir pas fourni l’aide militaire promise aux élites chalcidiennes.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

….El tango crea un turbio
pasado irreal que de algún modo es cierto,
un recuerdo imposible de haber muerto
peleando, en una esquina del suburbio.
The tango creates a cloudy,
unreal past that is in some way certain,
the impossible memory of having died
fighting, on a corner on the outskirts.
J. L. Borges, El Tango.

The War Without Qualities

Little is undisputed about the Lelantine War, an ancient conflict between Chalcis and Eretria, two neighboring cities on the island of Euboea, over the Lelantine plain, situated between them.1 The proposed dates of the war cover all of the Archaic period.2 Some forty years ago a scholar concluded his examination of the ancient sources on the war in the following way: “Nothing can be deduced from them about the beginning of the war, the main issue, its immediate cause, its course, its chronology, its duration, its end, or the consequences of the conflict.”3 A more recent analysis of the textual and archaeological data associated with the war has resulted in ...

Auteur

Center for Hellenic Studies, Harvard University

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search