Version classiqueVersion mobile

La géographie humaine du monde musulman jusqu’au milieu du 11e siècle. Tome 1

 | 
André Miquel

Appendice II. (calendriers)

Texte intégral

1Calendrier de Cordoue, p. 134 sq. (trad. Pellat ; le passage sur les faucons, les hirondelles et les mouettes est emprunté aux notes de F. Viré dans Arabica, XII, 1965, p. 312).

2Mois de septembre

3En syriaque : alūl ; en copte : tūt.

4Nombre de jours : 30.

5Signe zodiacal : la Vierge.

6Mansions : 1/3 d’aṣ- Ṣarfa, al-‘Awwā’ et as-Simāk.

7Le début du mois appartient à la saison d’été, et son régime est le même que celui des mois précédents. C’est au cours de ce mois que commence l’automne. Nature : froid et sécheresse.

8Conformité : nature de la terre. Humeur régnante : la bile noire.

9Les meilleurs aliments et boissons à consommer, les meilleurs mouvements à exécuter et les meilleurs lieux à habiter sont ceux qui humidifient le corps, avec une tendance au réchauffement, sans que les éléments superflus y acquièrent de la densité.

10Cette saison est contraire à tous les âges et à tous les tempéraments, dans tous les pays. Le moindre dommage est subi par ce qui, dans sa nature, est chaud et humide ; elle convient mieux aux enfants et aux adolescents, ainsi qu’aux complexions naturellement humides.

111er. Durée du jour : 12 h. 2/3 ; durée de la nuit : 11 h. 1/3. Hauteur du soleil à midi : 55° 1/4. L’ombre de toute chose est égale aux 7/12 de sa hauteur. Chez les Chrétiens, fête de saint Terentianus l’évêque et de ses compagnons martyrs. Ils prétendent que ce jour est mort Josué fils de Noun — sur lui le salut.

123. Égyptiaque.

135. Le crépuscule prend fin 1 h. 1 /2 après le coucher du soleil, et l’aube commence 1 h. 1 /2 avant son lever.

148. Chez les Chrétiens, fête de la Nativité de la Vierge Marie.

159. Lever d’aṣ-Ṣarfa à l’aube ; voici sa forme : O. Coucher d’al-Farġ al-Muqaddam à l’aube ; voici sa forme : OO.

16Naw’ d’al-Farġ al-Muqaddam du Verseau, qui dure trois nuits. C’est un naw’ favorable. Lever d’aṣ-Ṣarfa, son opposite. Le Nil est en crue. La chaleur décroît. C’est le dernier des anwā de l’été, et sa pluie s’appelle amīm ou ramaī.

1714. Chez les Chrétiens, fête de saint Cyprien le sage, évêque de Carthage, mis à mort en Ifrīqiya. Sa fête est célébrée dans l’église de Saint-Cyprien à Cordoue.

1815. Durée du jour : 12 h. 1/5 ; durée de la nuit : 11 h. 4/5. L’ombre de chaque chose est égale au tiers de sa hauteur. Fête de san Emila.

1916. Lever d’as-Simāk ar-Rāmiḥ, qui marque le début de l’automne d’après Hippocrate, Galien et d’autres médecins savants. Chez les Chrétiens, fête de sainte Euphémie, vierge mise à mort dans la ville de Chalcédoine.

2018. Le Soleil entre dans le signe de la Balance d’après l’observation courante ; c’est l’équinoxe d’automne.

2120. De ce jour à la fin du mois, on prépare du sirop des deux variétés de grenades, du sirop de fruits divers, du vin de coings et du rob de raisin. Égyptiaque.

2221. Chez les Chrétiens, fête de saint Matthieu apôtre et évangéliste mis à mort par Ëglippus roi d’Abyssinie.

2322. Lever d’al-‛Awwā’ à l’aube ; voici sa forme :

24Coucher d’al-Farġ al-Mu’ahhar à l’aube ; voici sa forme :

25OO

26Naw’ d’al-Farġ al Mu’ahhar, qui dure quatre nuits. Lever d’al-‛Awwā’ son opposite. C’est un naw’ favorable et très pluvieux ; cette pluie est appelée wasmī parce qu’elle marque (wasama) la terre de végétation. C’est le premier naw’ de l’automne.

2723. Le Soleil passe du signe de la Vierge dans celui de la Balance d’après le Sindhind.

2824. Chez les Chrétiens, fête de la décollation de Jean fils de Zacharie — sur lui le salut.

2925. Égyptiaque. Les autruches commencent à pondre ; on dit que chacune d’elles pond en quarante jours entre trente et quarante œufs qu’elle dispose sur une ligne droite ; tous éclosent et donnent des autruchons, à l’exception de six ou sept, qui sont nommés tarā’ik.

3027. Fête de san Adulfo et de san Juan à Cordoue.

3128. Le crépuscule prend fin à 1 h. 2/5 après le coucher du soleil, et l’aube commence 1 h. 2/5 avant son lever.

3229. Fête de saint Michel archange.

3330. Commémoration de la mort de saint Jérôme prêtre à Bethléem, et fête de saint Luc évangéliste.

34Parmi les événements du mois qui ne figurent pas dans le tableau et n’ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes, je citerai les suivants : Les pêches, les jujubes, les grenades et les coings sont à point. La canne à sucre et les bananes commencent ; certaines olives noircissent, l’huile nouvelle fait son apparition, ainsi que les glands et les châtaignes ; le sorbier mûrit. On commence les labours et les semailles dans les montagnes de Cordoue. Les premières asperges font leur apparition dans les montagnes. Les faucons Pèlerins dits tient-la-nue arrivent par l’Océan ; on peut dès lors les capturer hagards jusqu’au début du printemps. En ce mois aussi, hirondelles et martinets font route vers le littoral. A la fin du mois, les mouettes-rieuses, qui sont des limicoles, voient le plumage de leur tête devenir blanc et elles reprendront leur capuchon noir au début du printemps suivant. C’est durant ce mois que des lettres sont adressées aux agents provinciaux du fisc pour leur prescrire de procéder à des réquisitions de garance. On cueille les noix et les pignes. On arrache le henné et les légumes ; on recueille les simples suivants : graine de laurier dont on fait de l’huile, coloquinte et graine de jusquiame.

35Le grand Messager boîteux de Strasbourg, 150e année (1965) ; Almanach du pays de Bray, 114e année (1965) (pour les passages entre crochets).

36Mois de septembre

37Position des planètes : Mercure : d’abord dans le Lion, entre dans la Vierge le 22 septembre. Un peu visible le matin avant le lever du soleil au début du mois. Plus grande élongation le 2 à 18° à l’est du soleil. Lever le 2 à 4 h. 09. Conjonction supérieure avec le soleil le 27. Vénus : passe de la Vierge dans la Balance le 20. Etoile du soir. Se couche le 1er à 20 h. 23. Mars : traverse la Balance du 1er au 30. Visible le soir. Se couche le 1er à 21 h. 04. Jupiter : dans le Taureau jusqu’au 21, puis dans les Gémeaux. Visible dans la deuxième moitié de la nuit. Se lève le 1er à 23 h. 39. Saturne : dans le Verseau. Visible toute la nuit.

38Temps probable : très beau temps du 1er au 8. Le 9 après minuit très fort orage. Les 10 et 11 pluie, le 12 beau temps, le 13 pluie, le 14 clair et beau, les 15-17 fortes pluies, les 18-23 temps clair, nuits froides. Du 24-29 pluie et le 30 éclaircies.

39Cours de la lune : les 1er et 2, signe du Scorpion ; les 3 et 4 : Sagittaire ; les 5 et 6 : Capricorne ; les 7-9 : Verseau ; les 10 et 11 : Poissons ; les 12-14 : Bélier ; les 15 et 16 : Taureau ; les 17 et 18 : Gémeaux ; les 19 et 20 : Cancer ; les 21 et 22 : Lion ; les 23-25 : Vierge ; les 26 et 27 : Balance ; les 28 et 29 : Scorpion ; le 30 : Sagittaire.

401er Saint Gilles ; [invoqué contre la peur].

412. Saint Etienne 1er

423. Saint Pie X. Très beau.

434. Sainte Rosalie. Très beau. Evangile : Jésus guérit dix lépreux (Luc 17). Durée du jour : 13 h. 09.

445. Saint Laurent Justinien. Lever du soleil : 5h. 54 ; coucher à 19 h. 03. Lever de la lune à 16 h. 40 ; coucher non précisé,

456. Saint Magne.

467. Saint Cloud, sainte Reine.

478. Nativité de la Vierge.

489. Saint Gorgon ; [patron des notaires]. La nuit, temps épouvantable.

4910. Saint Nicolas de Tolentino. Nuageux.

5011. Saints Prote et Hyacinthe. Pluie. Evangile : nul ne peut servir deux maîtres (Matthieu 6). Durée du jour : 12 h. 46.

5112. Saint nom de Marie. Beau. Lever du soleil : 6 h. 03 ; coucher à 18 h. 49. Lever de la lune à 19 h. 49 ; coucher à 7 h. 16.

5213. Saint Valère. Pluie.

5314. Exaltation de la sainte Croix. Bien chaud.

5415. Notre Dame des sept Douleurs. Fortement pluvieux.

5516. Saints Corneille et Cyprien. Fortement pluvieux.

5617. Saint Lambert.

5718. Sainte Richarde. Clair. Évangile : résurrection du fils de la veuve de Naïm (Luc 7). Durée du jour : 12 h. 22.

5819. Saint Janvier. Lever du soleil : 6 h. 13 ; coucher à 18 h. 35. Lever de la lune à 23 h. 43 ; coucher à 15 h. 29.

5920. Saint Eustache ; [invoqué contre les suites de la peur]. Froid la nuit.

6021. Saint Matthieu apôtre ; [invoqué contre les maladies nerveuses]. Froid la nuit.

6122. Mercredie des Quatre-Temps d’automne. Saint Maurice ; [invoqué contre la goutte].

6223. Saint Lin et sainte Thècle. Le soleil entre dans le signe de la Balance. Commencement de l’automne.

6324. Vendredi des Quatre-Temps d’automne. Saint Pacifique. Pluie.

6425. Samedi des Quatre-Temps d’automne. Saint Nicolas de Flue. Évangile : Jésus guérit un hydropique (Luc 14). Durée du jour : 11 h. 59.

6526. Saint Cyprien et sainte Justine. Lever du soleil : 6 h. 22 ; coucher à 18 h. 21. Lever de la lune à 7 h. 40 ; coucher à 19 h. 18.

6627. Saints Côme et Damien ; [invoqués contre les hernies et la gourme].

6728. Saint Wenceslas.

6829. Saint Michel archange.

6930. Saint Jérôme. Découvert.

70Almanach de l’agronome : procéder, vers la fin du mois, aux semailles du seigle d’hiver et du blé d’automne. Choisir des semences sélectionnées. Pour anéantir les spores de la carie du blé, il faut le sulfater préalablement avec du sulfate de cuivre ou de formaline. Commencer, dans les champs de tabac, la cueillette des feuilles du haut. La cueillette du houblon commence. Dans les vignobles, la vendange est arrivée. Elle est accélérée en effeuillant les ceps partout où les feuilles cachent trop les raisins. Semer de la doucette (mâche), salade d’hiver, choux-fleurs, choux d’hiver, épinards, persil. Endives et céleri à feuilles sont noués. Les trognons de choux à excroissances hernies sont recueillis et brûlés. Continuer à donner du purin au céleri, aux choux et aux endives. Effeuiller complètement les tomates pour que les derniers fruits puissent mûrir. Donner des tuteurs aux arbres surchargés de fruits. Surveiller la cueillette des fruits, surtout si ce travail est fait par des revendeurs ambulants, qui peuvent ruiner l’arbre et le rendre improductif pour plusieurs années.

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/editionsehess/docannexe/image/554/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 20k

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search