Version classiqueVersion mobile

La géographie humaine du monde musulman jusqu’au milieu du 11e siècle. Tome 1

 | 
André Miquel

Bibliographie

Texte intégral

N. B. — Trois ouvrages de base n’ont paru ou ne m’ont été accessibles que lorsque la rédaction et l’annotation du présent livre étaient déjà trop avancées pour qu’il me fût possible de m’y référer systématiquement.

Ce sont : ‛U.R. Kaḥḥāla, Muğam al-mu’allifīn, Damas, 1376-1380/ 1957-1961, 15 vol. ;

H. Laoust, Les schismes dans l’Islam, Paris, 1965 ;

G. Wiet, Introduction à la littérature arabe, Paris, 1966.

Abd el-Jalil (J.M.), Histoire de la littérature arabe, Paris, 1960.

Abrégé : Abrégé des merveilles : voir Ibrahīm b. Waṣīf Šāh.

Abū Dulaf Mis’ar, De itinere asiatico commentarius, publ, et traduction latine, par C. de Schloezer, de la première Risāla, d’après le texte reproduit par Yāqūt et Qazwīnī (la publ, de la Risāla par A. von Rohr-Sauer d’après le manuscrit de Mešhed m’est restée inaccessible; mais V. Minorsky, dans Oriens, V, 1952, p. 23, souligne que cette rédaction diffère très peu du texte fourni par Yāqūt et Qazwīnī).

Abū Dulaf Mis‛ar, ar-Risāla aṯ-ṯāniya, publ. par P. G. Bulgakov et A. B. Khalidov, Moscou, 1960 (édition préférable, sur le plan du texte, à celle de V. Minorsky, Abū Dulaf Mis’ar travels in Iran, Le Caire, 1955, malheureusement entachée d’omissions et de coquilles : cf. éd. Bulgakov-Khalidov, p. 19).

Abū l-Farağ al-Iṣfahānī, Kitāb al-aġānī, Būlāq, 1285 et suiv., et Leyde, 1305, 21 t. en 6 vol. ; index d’I. Guidi, Leyde, 1895-1900, 2 vol.

Abū l-Fidā’, Géographie, publ. par M. Reinaud, au t. II de la Géographie d’Aboulféda : I, Ie partie, trad, par M. Reinaud, Paris, 1848; II, 2e partie (et index), trad, par S. Guyard, Paris, 1883.

Abū Yūsuf Ya’qūb, Kitāb al-ẖarāğ, trad, par E. Fagnan, Paris, 1921.

Abū Zayd as-Sīrāfī, supplément à la Relation de la Chine et de l’Inde (q.v.). Ce supplément se trouve à la suite de la traduction de la Relation, dans G. Ferrand, Voyage du marchand arabe Sulaymân en Inde et en Chine, Paris, 1922 (le supplément d’Abū Zayd fait l’objet des p. 74 à 140 du livre II de la traduction).

Aġānī : voir Abū l-Farağ al-Iṣfahānī.

Aḥmad Amīn, Ḍuḥä al-Islām, Le Caire, 1365/1946, 1356/1938 et 1368/ 1949, 3 vol.

Aḥmad Amīn, Fağr al-Islām, avec préface de Ṭaha Ḥusayn, Le Caire, 1380/1961.

Aḥmad Amīn, Ẓuhr al-Islām, Le Caire, 1376/1957-1380/1961, 4 vol.

AIEO : Annales de l’Institut d’études orientales de la Faculté des Lettres de l’Université d’Alger.

Aristote, Histoire des animaux, trad, par J. Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris, 1883, 3 vol.

Aristote, Traité de la génération des animaux, trad, par J. Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris, 1887, 2 vol.

Aristote, Traité des parties des animaux, publ. par P. Louis, Paris, 1956. ASI : Actes du Symposium international d’histoire de la civilisation musulmane, Paris, 1957.

Bakrī (al-), Description de l’Afrique septentrionale, trad, par M. Guckin de Slane, Alger-Paris, 1913.

Balāḏurī (al-), Kitāb futūḥ al-buldān, publ. par de Goeje (Liber expugnatonis...), Leyde, 1866.

Battānī (al-), Kitāb az-zīğ aṣ-ṣābi’, publ. par C. A. Nallino (Opus astronomicum), Milan, 1903.

Bayhaqī (al-), Kitāb al-maḥāsin wa l-masāwi’, Beyrouth, 1380/1960.

BEO : Bulletin d’Etudes orientales de l’Institut français de Damas.

BGA : Bibliotheca geographorum arabicorum, publ. par M. J. de Goeje, Leyde (se reporter aux auteurs ci-dessous indiqués) :

t. I : Iṣṭaẖrī

t. II : Ibn Ḥawqal

t. III : Muqaddasī

t. IV : Index et glossaire

t. V : Ibn al-Faqīh

t. VI : Ibn Hurdāḏbeh et Qudāma (éd. partielle)

t. VII : Ibn Rustehet Ya’qūbī

t. VIII : Mas’ūdī (Tanbīh)

Bīrūnī (al-), al-Āṯār al bāqiya ‛an al-qurūn al-ẖāliya, publ. par CE. Sachau (reproduction hélioplan de l’éd. de 1878), Leipzig, 1923 ; traduction anglaise par Sachau (The chronology of ancient nations), Londres 1879.

Bīrūnī (al-), al-Hind (Kitāb fi taḥqīq mā li l-Hind min maqūla maqbūla fī l-’aql aw marḏūla), publ. par C.E. Sachau, Londres, 1887, traduction anglaise par Sachau (Alberuni’s India), Londres, 1910, 2 vol.

Blachère (R.), Le Coran, Paris, 1947-1950, 3 vol.

Blachère (R.) : voir EGA.

Blachère (R.), Histoire de la littérature arabe des origines à la fin du xve siècle de J.-C, Paris, 1952-1966, 3 vol. parus.

Brockelmann (C), Geschichte der arabischen Literatur, Leyde, 1943-1949, 2 vol. ; Supplément, Leyde, 1937-1939, 3 vol.

Brunschvig (R.), « Un aspect de la littérature historico-géographique de l’Islam »: voir tableau des auteurs, s.v. « Warrāq ».

BSOAS : Bulletin of the School of Oriental and African Studies, Londres.

Buẖārī (al-), al Ğāmi’ aṣ-ṣaḥīḥ, trad, par O. Houdas et W. Marçais (Les traditions islamiques), Paris, 1903-1914, 4 vol.

Buzurg b. Šahriyār : voir Merveilles de l’Inde.

Cahen (C), « Mouvements populaires et autonomisme urbain dans l’Asie musulmane du Moyen Age », dans Arabica, V, 1958, p. 225-250, VI, 1959, p. 25-56 et 233-265.

Calendrier de Cordoue, publ. et trad, par C. Pellat, Leyde, 1961.

Canard (M.), « Ibrāhīm b. Ya‛qūb et sa relation de voyage en Europe », dans EOLP, t. II, p. 503-508.

Canard (M.) : voir Ibn Faḍlān.

Carra de Vaux (B.), Les penseurs de l’Islam, t. I et II, Paris, 1921.

Codazzi (A.) : voir Isḥāq b. al-Ḥusayn.

Croiset (A. et M.), Histoire de la littérature grecque ; les références renvoient, avec indication de tomaison, à la grande édition en 5 vol., t. IV et V, Paris, respectivement 2e et 1e éd., sans date; sans indication de tomaison, à l’édition abrégée en 1 vol., 10e éd., Paris, s.d.

Ḏahabī (aḏ-), Taḏkirat al-ḥuffāẓ, Hyderabad, 1375-1377/1955-1958.

Darmaun (H.) : voir EGA.

Dīnawarī (ad-), Kitāb al-aẖbār aṭ-ṭiwāl, publ. par I. Kratchkovsky, Leyde, 1912.

Dozy (R.), Supplément aux dictionnaires arabes, Leyde-Paris, 1927, 2 vol. EGA : Extraits des principaux géographes arabes du Moyen Age, publ. par R. Blachère et H. Darmaun, Paris, 1957.

EI : Encyclopédie de l’Islam, 4 vol. et Supplément, Leyde, 1908-1934 et 1938.

EI (2) : Encyclopédie de l’Islam, nouvelle édition, en cours, Leyde, 1954 et suiv.

EOLP : Etudes d’orientalisme dédiées à la mémoire de Lévi-Provençal, Paris, 1962, 2 vol.

Ferrand (G.), Relations de voyages et textes géographiques arabes, persans et turks relatifs à l’Extrême-Orient du viiie au xviiie siècles, Paris, 1913-1914.

Ferrand (G.), Voyage du marchand arabe Sulaymân : voir Abū Zayd as-Sīrāfī.

Fihrist : voir Ibn an-Nadīm.

Ğāḥiẓ (al-), Kitāb al-amṣār waağā’ib al-buldān, publ. par C. Pellat, dans al-Mašriq, mars-avril 1966, p. 169-205.

Ğāḥiẓ (al-), Kitāb al-bayān wa t-tabyīn, publ. par A.M. Hārūn, Le Caire 1367-1368/1948-1949, 4 t. en 2 vol.

Ğāḥiẓ (al-), Kitāb al-buẖalā’, Beyrouth, 1380/1960; trad. par C. Pellat, Le livre des avares, Paris, 1951 (les corrections à apporter au texte de l’éd. de Beyrouth sont suggérées en appendice à la traduction).

Ğāḥiẓ (al-), Kitāb faẖr as-Sūdān ‛alä l-Bīḍān, publ. par G. van Vloten (p. 57-85 de Tria opuscula auctore al-Djahiz), Leyde, 1903.

Ğāḥiẓ (al-), Kitāb al-ḥayawān, publ. par A.M. Hārūn, Le Caire, 1356-1364/1938-1945, 7 vol.

Ğāḥiẓ (al-), Kitāb al-qawl fi l-biġāl, publ. par C. Pellat, Le Caire, 1375/1955.

Ğāḥiẓ (pseudo-), Kitāb at-tabaṣṣur bi t-tiğāra, publ. par H.H. ‛Abd al-Wahhāb, tiré à part de RAAD, Damas, 1351/1932; trad. Par C. Pellat (« Ğāḥiẓiana, I »), dans Arabica, I, 1954, p. 153-165. Nos références renvoient à la traduction.

Ğāḥiẓ (pseudo-), Kitāb at-tāğ fi aẖlāq al-mulūk, trad. par C. Pellat Le livre de la couronné), Paris, 1954.

Ğāḥiẓ (al-), Kitāb at-tarbī wa t-tadwir, publ. par G. van Vloten (p. 86-157 de Tria opuscula auctore al-Djahiz), Leyde, 1903; nouvelle publ. par C. Pellat, Damas (IFD), 1955. Nos références renvoient à ce dernier texte.

Ğāḥiẓ (al-), Mağmū rasā’il al-Ğāḥiẓ, publ. par P. Kraus et M. Ṭāhā al-Ḥāğirī, Le Caire, 1943. Comprend : Risāla al-maād wa l-maāš, p. 1-36 ; Kitāb kitmān as-sirr wa ḥifẓ al-lisān, p. 37-60 ; Risāla fī l-ğidd wal-hazl, p. 61-98 ; Risālat faṣl mā bayn al-’adāwa wa l-ḥasad, p. 99-124. Trad. inédite par C. Vial.

Ğāḥiẓ (al-), Risāla ilä Fatḥ b. Hāqān fī manāqib at-Turk wa ‛āmmat ğund al-ẖilāfa, publ. par G. van Vloten (p. 1-56 de Tria opuscula auctore al-Djahiz), Leyde, 1903.

GAL : voir Brockelmann.

Ġazāl (al-) : relation de voyage à Constantinople, dans Maqqarī (al-) : R. Dozy, G. Dugat, C. Krehl et W. Wright, Analectes sur l’histoire et la littérature des Arabes d’Espagne par al-Maqqarī, t. I, Leyde, 1855-1860, p. 223, 630-634 (le texte de Maqqarī contenant aussi certains détails renvoyant à l’ambassade au Jutland).

Ġazāl (al-) : relation de voyage chez les Normands du Jutland : texte arabe d’Ibn Dibya, dans A. Seippel, Rerum Normannicarum fontes Arabici, Oslo, 1928, 21. en 1 vol. (p. 13-20 du texte arabe et x-xi de l’annotation). Publ. plus ancienne par R. Dozy, Recherches sur l’histoire et la littérature de l’Espagne pendant le Moyen Age, t. II, Paris-Leyde, 1881 (p. lxxvi-lxxxviii du texte et 267-278 de la traduction). Nos références renvoient à l’éd. Seippel.

Grünebaum (G. von), L’Islam médiéval, histoire et civilisation, Paris, 1962.

Ḥāğğī Halīfa, Kašf aẓ-ẓunūn, publ. par G. Flügel, Leipzig, 1835-1858, 7 vol.

Hamdānī (al-), Ṣifat Ğazīrat al-’Arab, publ, par D. H. Müller, Leyde, 1884 et 1891, 2 vol. Sauf indication spéciale, nos références renvoient au texte arabe du t. I ; on se méfiera de la vocalisation de celui-ci, parfois hésitante ou franchement fausse.

Heyd (W.), Histoire du commerce du Levant au Moyen Age, publ. française par Furcy Raynaud, t. I, Leipzig, 1923 ; reproduction anastatique de l’éd. de 1885, réimprimée, Amsterdam, 1959.

Huart (C), Littérature arabe, Paris, 1939.

Ḥudūd al-’ālam, publ, et trad. par V. Minorsky, Oxford, 1937 (les p. 3 à 44 sont une traduction de la préface russe de V. Barthold à une 1e éd. restée inachevée).

Ḥuṣrī (al-), Zahr al-ādāb, publ. par ‛A.M. al-Bağāwī, Le Caire, 1372/1953, 2 t. en 1 vol.

Huwārizmī (al-), Kitāb az-zīğ, publ. par O. Neugebauer (The astronomical tables of al-Khwārizmī), Copenhague, 1962.

Huwārizmī (al-), Kitāb ṣūrat al-arḍ, publ. par H. von Mzik, Leipzig, 1926. Reproduit en photochromographie en 1963.

Huwārizmī (al-), Kitāb mafātīḥ al-’ulūm, publ. par G. van Vloten, Leyde, 1895 (préférée à la publ. anonyme par « Idārat aṭ-ṭibā’a al-munīriyya », Le Caire, 1342/1923).

Ibn’Abd Rabbih, al-’Iqd al-farīd, publ. par Aḥmad Amīn, ‛A.S.Hārūn, A. az-Zayn et I. al-Abyārī, Le Caire, 1367-1369/1948-1950, 6 vol.

Ibn Diḥya : voir Ġazāl.

Ibn Faḍlān, Risāla fi waṣf ar-riḥla ilä bilād at-Turk war-Rūs waṣ-Ṣaqāliba, publ. par S. Dahan, Damas, 1379/1959 (sur la base de l’éd. russe de Kovalevsky-Kratchkovsky de 1939); trad. (sur la base de la 2e éd. de Kovalevsky, 1956) par M. Canard, dans AIEO, XVI, 1958, p. 41-146 (fondamental). Sans précision supplémentaire, nos références renvoient au texte arabe de l’éd. Dahan.

Ibn al-Faqīh, Muẖtaṣar kitāb al-buldān, au t. V de la BGA, Leyde, 1885 ; trad. partielle par M. Hadj-Sadok : voir Ibn Hurdāḏbeh.

Ibn Hallikān, Wafāyātl al-a’yān, Le Caire, 1367/1948, 6 vol.

Ibn Ḥawqal, Kitāb ṣūrat al-arḍ, publ. par J.H. Kramers, t. II de la BGA, 2e éd., Leyde, 1938 ; trad. par G. Wiet (Configuration de la terre), Paris-Beyrouth, 1964. Sans indication supplémentaire, nos références renvoient au texte arabe.

Ibn Hurdāḏbeh, Kitāb al-masālik wa l-mamālik, au t. VI de la BGA, Leyde, 1889 (texte et traduction). Sans autre indication, nos références renvoient au texte arabe. Les p. 178-183 (trad., p. 138-144) sont précédées, dans le manuscrit, d’une nouvelle basmala, et le style du passage (cf. p. 180 i.f.) ne rappelle guère celui d’Ibn Hurdāḏbeh : cf. la note h de la p. 177. Trad. partielle (avec textes. d’Ibn al-Faqīh et d’Ibn Rusteh) dans M. Hadj-Sadok, Description du Maghreb et de l’Europe au iiie/ixe siècle, Alger, 1949.

Ibn Manẓūr, Lisān al-Arab, Beyrouth, 1374-1376/1955-1956, 15 vol.

Ibn al-Muqaffa’, al-Adab aṣ-ṣaġīr, suivi d’al-Adab al-kabïr, Beyrouth, 1380/1960.

Ibn al-Muqaffa’, Kalīla wa Dimma, trad. par A. Miquel, Paris, 1957.

Ibn al-Muqaffa’, Risāla fī ṣ-ṣaḥāba, p. 117-134 des Rasā’il al-bulaġā’, publ. par M. Kurd ‛Alī (q.v.).

Ibn an-Nadīm, Fihrist, publ. par G. Flügel, Leipzig, 1871-1872, 2 t. en 1 vol. Nos références renvoient au texte arabe du t. I.

Ibn Qutayba, Kitāb adab al-kātib, Le Caire, 1377/1958.

Ibn Qutayba, Kitāb al-anwā’, publ. par M. Hamidullah et C. Pellat, Hyderabad, 1375/1956.

Ibn Qutayba, Kitāb al-ma’ārif, Le Caire, 1353/1934.

Ibn Qutayba, Kitāb aš-ši’r-wa š-šu’arā’, publication partielle, avec introduction et trad. par M. Gaudefoy-Demombynes, Paris, 1947.

Ibn Qutayba, Kitāb ‛uyūn al-aẖbār, Le Caire, 1925-1930, 4 vol.

Ibn Rusteh, Kitāb al-a’lāq an-nafïsa, au t. VII de la BGA, Leyde, 1892; trad. par G. Wiet (Les atours précieux), Le Caire, 1955. Sans autre indication, nos références renvoient au texte arabe ; avec mention de la traduction, à la trad. Wiet. Autres traductions (partielles) : M. Hadj-Sadok, Description (voir Ibn Hurdāḏbeh) et D.A. Khvolson, Saint-Petersbourg, 1869 (sous le nom d’Ibn Dasta ; autre version de cette traduction dans le Journal du Ministère de l’Education nationale, Saint Petersbourg, t. CXL, p. 657-771).

Ibn Serapion, Kitāb ‛ağā’ib al-aqālīm as-sab’a, ms. du British Museum en 68 fol. (Add. 23379). Publ. et trad. partielles par G. Le Strange, dans JRAS, 1895, p. 1-76, 255-315. Nos références s’entendent ainsi : chiffre simple : éd. Le Strange ; chiffre suivi de a (recto) ou de b (verso) : fol. du manuscrit. L’éd. H. von Mzik (« Das Kitāb ‛ağā’ib al-aqālīm as-sab’a » des Suhrāb, Leipzig, 1930) ne m’a été accessible qu’en fin de travail, mais les références aux folios du manuscrit s’y retrouveront facilement.

Ibrāhīm b. Waṣīf Šāh, Muẖtaṣar al-’ağā’ib, trad. par B. Carra de Vaux (Abrégé des merveilles), Paris, 1898, à corriger d’après les remarques faites par C. F. Seybold (cf. références au tableau des auteurs), p. 148 sq.

Ibrāhīm b. Ya’qūb, Relatio Ibrāhīm b. Ya’ḳūb de itinere slavico, quae traditur apud al-Bakrī, publ. par T. Kowalski, Cracovie, 1946.

Ibrāhīm b. Ya’qūb, notices diverses sur des villes ou pays d’Europe occidentale dans Qazwīnī, Āṯār al-bilād (q.v.), passim. Traduction de certaines notices dans G. Jacob, Ein arabischer Berichterstatter aus dem 10. Jahrhundert, Berlin, 1891, 2e éd. (t. I des Studien in arabischen Geographen, du même, q.v. ; repris plus tard [Ein arabischer Berichterstatter (Artikel aus Qazwînîs Athâr al-bilâd »), Berlin, 1896, 3e éd.], mais sous une forme confuse). Trad., avec essai de classement, par A. Miquel, « L’Europe occidentale dans la relation arabe d’Ibrāhīm b. Ya’qūb », dans Annales E.S.C., XXI, n° 5, septembre-octobre 1966. Sans autre indication, nos références renvoient au texte de Qazwīnī ; avec mention de la traduction, à la traduction parue dans Annales.

IFAO : collections de l’Institut français d’Archéologie orientale du Caire.

IFD : collections de l’Institut français d’Etudes arabes de Damas.

Iẖwān aṣ-ṣafā’, Rasā’il, Beyrouth, 1376-1377/1957, 4 vol.

Isḥāq b. al-Ḥusayn, Kitāb ākām al-marğān fï ḏikr al-madā’in al-mašhūra bikull makān, publ. et trad. par A. Codazzi (« Il compendio geografico di Isḥāq b. al-Ḥusayn »), dans Rendiconti della Reale Accademia dei Lincei, Classe di scienze morali, storiche et filologiche, VI, n° 5, p. 373-463, Rome, 1929.

Iṣṭaẖrī (al-), Kitāb al-masālik wa l-mamālik, publ. par M. G. ‛Abd al-’Āl ai-Ḥīnī, Le Caire, 1381/1961. Ancienne publ., t. I de la BGA, Leyde, 1927. Nos références renvoient à l’éd. Ḥīnī.

Jacob (G.), Ein arabischer Berichterstatter : voir Ibrāhīm b. Ya’qūb.

Jacob (G.), Studien in arabischen Geographen, Berlin 1891-1892, 1 vol. en 4 fasc, (le fasc. 1 [p. 1-34] est constitué par Ein arabischer Berichterstatter, q.v.).

J. As. : Journal Asiatique.

JRAS : Journal of the Royal Asiatic Society, Londres.

Jwaïdeh (W.) : voir Yāqūt, Mu’ğam al-buldān.

Kaḥḥala (‛U.R.), Mu’ğam al-mu’allifïn, Damas, 1376-1380/1957-1961, 15 vol.

Kowalski (T.) : voir Ibrāhīm b. Ya’qūb.

Kramers (J.H.), « La question Balẖī-Iṣṭaẖrī et l’atlas de l’Islam », dans Acta Orientalia, X, 1932, p. 9-30\

Kratchkovsky (I. J.), Arabskaïa geografitcheskaïa literatura, Moscou-Leningrad, 1957. Trad. partielle par S.A.D. ‛Uṭmān Hāšim, Le Caire, 1963. Dans nos références, la mention de l’éd. originale est suivie, entre parenthèses, par celle de la traduction.

Kurd ‛Ali (M.), Rasā’il al-bulaġā’, Le Caire, 1365-1946.

Laoust (H.), La profession de foi d’Ibn Baṭṭa, Damas (IFD), 1958.

Laoust (H.), Les schismes dans l’Islam, Paris, 1965.

Lazard (G.), La langue des plus anciens monuments de la prose persane, Paris, 1963.

Lecomte (G.), Ibn Qutayba, l’homme, son œuvre, ses idées, Damas (IFD), 1965.

Lecomte (G.), « L’introduction du Kitāb adab al-kātib d’Ibn Qutayba », dans Mélanges Massignon, t. III, p. 45-64, Damas (IFD), 1957.

Lévi-Provençal (É.), La péninsule ibérique au Moyen Age d’après le « Kitāb ar-rawḍ al-mi’ṭār » : voir Maġrūrūn (al-).

Lévi-Provençal (É.) : voir Rāzī (ar-).

Lisān al-’Arab : voir Ibn Manẓūr.

Maġrūrūn (al-), fragments de récit de voyage à Madère et aux Canaries, conservés par Idrīsī ; traduction dans le Kitāb ar-rawḍ al-mi’ṭār, publ. par É. Lévi-Provençal (La péninsule ibérique au Moyen Age), p. 16-18 du texte arabe et 23-24 de la traduction, Leyde, 1938. Nos références renvoient à cette édition. Autres références plus anciennes, pour le texte d’Idrīsī, dans Kratchkovsky, trad., p. 150, note 119. Le même texte d’Idrīsī est reproduit par Abū Ḥāmid al- Ġarnāṭī et Ibn Faḍl Allāh al-‛Umarī (cf. Fagnan, Extraits inédits relatifs au Maghreb. Géographie et histoire, p. 30-31, 90-91, Alger, 1924).

Makkī (A.), Qudāma b. Ğa’far et son œuvre, thèse dactylographiée, Paris, 1955.

Maqdisī (al-), Kitāb al-bad’ wa t-ta’rīẖ, publ. et trad. par C. Huart, Le livre de la création et de l’histoire (faussement sous le nom d’Abū Zayd al-Balẖī), Paris, 1899-1919, 6 vol. Nos références renvoient à la traduction ; dans les cas où la référence au texte a été jugée indispensable, elle a été notée entre parenthèses après la référence à la traduction.

Maqrīzī : voir Uswānī.

Marquart (J.), Osteuropäische und ostasiatische Slreifzüge, Leipzig, 1903.

Mā šā’ Allāh, Kitāb al-asār, ms. Bibl. bodléienne, Marsh 618, fol. 224 b-230 a.

Mas’ūdī (al-), Murūğ aḏ-ḏahab, publ. et trad. par C. Barbier de Meynard et J. Pavet de Courteille (Les prairies d’or), Paris, 1861-1877, 9 vol. ; nouvelle trad., sous le même titre, par C. Pellat, Paris, en cours de publication. Nos références renvoient, par tomaison et pagination, à l’éd. ancienne ; par §, à l’éd. Pellat (§ 1-1440, correspondant à t. I à IV de l’éd. ancienne).

Mas’ūdī (al-), Kitāb at-tanbīh wa l-išrāf, t. VIII de la BGA, Leyde, 1894 ; trad. par B. Carra de Vaux (Le livre de l’avertissement), Paris, 1896. Nos références renvoient, pour des raisons de commodité, à la traduction ; dans les cas où on l’a jugé utile, on a indiqué, entre parenthèses, la pagination du texte arabe.

Merveilles de l’Inde (Kitāb ‛ağā’ib al-Hind), faussement attribué à Buzurg b. Šahriyār, publ. par P. A. van der Lith, avec trad. par L. M. Devic, Leyde, 1883-1886 ; nouvelle trad. par J. Sauvaget (posthume), aux p. 189-309 du t. I du Mémorial Sauvaget, Damas (IFD), 1954. Nos références renvoient à cette dernière traduction.

MIFAO : Mémoires publiés par l’Institut français d’Archéologie orientale du Caire.

Mille et une Nuits, Le Caire, 1957-1959, 13 vol.

Minorsky (V.) : voir Ḥudūd al-’ālam.

Miquel (A.) : voir Muqaddasī.

Miskawayh, Kitāb tağārib al-umam wa taāqib al-himam, publ. partielle par de Goeje (Fragmenta historicorum arabicorum, t. II), Leyde, 1871.

Miskawayh, Kitāb tahḏīb al-aẖlāq, Beyrouth, 1961.

MRAL : Memorie della Reale Accademia dei Lincei, Classe di scienze morali.

Muhallabī (al-), Kitāb al-masālik wa l-mamālik (ou al-Kitāb al-’Azīzī), extraits conservés dans Yāqūt, Muğam al-buldān, et Abū l-Fidā’, Géographie (qq. v.). Autres extraits dans S. Munağğid, op. cit.

Munağğid (S.), « Qiṭ’a min kitāb mafqūd : al-masālik wa l-mamālik li l-Muhallabī », dans Mağallat mahad al-maẖṭūṭāt al-arabiyga, IV, p. 43-72, Le Caire, 1377/1958.

Muqaddasī (al-), Aḥsan at-taqāsīm fï marifat al-aqālīm, t. III de la BGA, Leyde, 1906 ; trad. partielle par A. Miquel (La meilleure répartition pour la connaissance des provinces), Damas (IFD), 1963 (à laquelle renvoient nos références, lorsqu’il est fait mention de la traduction). Autres traductions partielles indiquées chez Kratchkovsky, p. 213-214 (211-212) ; y ajouter : J. Gildemeister, dans ZDPV, VII, 1884, p. 143-172, 215-226 ; G. Le Strange, Description of Syria, Londres, 1886, repris et corrigé dans Palestine under the Moslems, Londres, 1890 ; C. Pellat, Description de l’Occident musulman au ive/xe siècle, par al-Muqaddasī, t. IX de la Bibliothèque arabe-francaise de l’Institut d’Etudes orientales de la Faculté des Lettres de l’Université d’Alger, Alger, 1950. Sur l’éd. Ranking-Azoo, cf. trad., p. XXVI, note 1.

Nallino (C. A.), La littérature arabe des origines à l’époque de la dynastie umayyade, trad. par C. Pellat, Paris, 1950.

Pellat (C), « Essai d’inventaire de l’œuvre ğāḥiẓienne (Ğāḥiẓiana, III) », dans Arabica, III, 1956, p. 147-180.

Pellat (C), Langue et littérature arabes, Paris, 1952.

Pellat (C), Le milieu baṣrien et la formation de Ğāḥiẓ, Paris, 1953.

Pellat (C.) : voir Calendrier de Cordoue, Ğāḥiẓ et Muqaddasī.

Pfaff (F.), Historisch-kritische Untersuchungen zu dem Grundsteuerbuch des Jaḥjā ibn Ādam, Berlin, 1917.

Prairies : voir Mas‛ūdī (al-).

Ptolémée, Géographie, publ. par C. Müller, Paris, 1883-1901.

Qazwīnī (al-), Āṯār al-bilād, publ. par F. Wüstenfeld (Kosmographie, t. II), Göttingen, 1848.

Qudāma b. Ğa‛far, Kitāb al-ẖarāğ wa ṣinā’at al-kitāba (extraits), au t. VI de la BGA, Leyde, 1889. Compléter avec l’éd. A. Makkï, thèse complémentaire (dactylographiée), Paris, 1955 (cette édition, fondée sur le ms. 1076 de la bibliothèque de Köprülü, donne uniquement [cf. p. 1, note 6] le texte laissé de côté dans l’édition de la BGA, sans plus reproduire que ne l’avait fait la BGA le chap. XIX du livre VII, lequel reprend, les isnād-s en moins, le Kitāb futūḥ al-buldān de Balāḏurī). Nos références sont à interpréter comme suit : chiffre simple : texte arabe de la BGA ; mention de la traduction : traduction de la BGA ; chiffre précédé de M : éd. Makkī.

RAAD : Revue de l’Académie arabe de Damas.

Rāzī (ar-) : « Description de l’Espagne », trad. par É. Lévi-Provençal, dans al-Andalus, XVIII, 1953, p. 51-108.

REI : Revue des Etudes islamiques.

Reinaud (M.), Introduction générale à la géographie des Orientaux (t. I de la Géographie d’Aboulféda; cf. Abū l-Fidā’), Paris, 1848.

Reitemeyer(E.), Die Städtegründungen der Araber im Islam nach den arabischen Historikern und Geographen, Leipzig, 1912.

Relation de la Chine et de l’Inde (Aẖbār aṣ-Ṣin wa l-Hind), publ, par J. Sauvaget, Paris, 1948.

Rosenthal (F.), Aḥmad b. aṭ-Ṭayyib as-Saraẖsī, New Haven, 1943.

RSO : Rivista degli Studi orientali.

Šābuštī (aš-), Kitāb ad-diyārāt, publ. par K. ‛Awwād, Bagdad, 1951.

Sahl b. Hārūn, Risāla ilä Muḥammad b. Ziyād wa ilä banï’ammihi..., dans Ğāḥiẓ, Kitāb al-buẖalā’ (q. v.), p. 16-22.

Sauvaget (J.), Historiens arabes, Paris, 1946.

Sauvaget (J.), Introduction à l’étude de l’Orient musulman, Paris, 1946, 3e éd. (posthume), refondue et complétée par C. Cahen, Paris, 1961.

Sauvaget (J.) : voir Relation.

Seippel (A.) : voir Ġazāl (al-).

Sourdel (D.), Le vizirat ‛abbāside de 749 à 936, Damas (IFD), 1959-1960.

Steinschneider (M.), Die arabische Literatur der Juden, Francfort sur-le-Mein, 1902.

St. Isl. : Studia Islamica, Paris, 1954 et suiv.

Supplément : voir Abū Zayd as-Sīrāfī.

Ṯa’ālibī (aṭ-), Latā’if al-maārif, publ. par P. de Jong, Leyde, 1867.

Ṭabarī (at-), Annales quos scripsit... aṭ-Ṭabarī, publ. par M. J. de Goeje, Leyde, 1879-1901, 15 vol. en 3 t.

Tanbīh : voir Mas’ūdī.

Tanūẖī (at-), al-Farağ bad aš-šidda, Le Caire-Bagdad, 1375/1955, 2 t. en 1 vol.

Taton (R.) (sous la direction de), Histoire générale des sciences, t. I, La science antique et médiévale, Paris, 1958.

Tawḥīdī (Abū Ḥayyān at-), al-Imtā wa l-mu’ānasa, publ. par. Aḥmad Amïn et A. az-Zayn, Le Caire, 1373/1953, 3 vol.

Tawḥīdī (Abū Ḥayyān at-), al-Muqābasāt, publ. par, H. as-Sandūbī, Le Caire, 1347/1929.

Troupeau (G.) : voir Uswānī.

Uswānī (al-), Kitāb aẖbār an-Nūba, texte arabe dans Maqrīzī, al-Mawā’iz wa l-i’tibār fï ḏikr al-ẖiṭaṭ wa l-ātār, t. III (publ. par G. Wiet), Le Caire (MIFAO, XLVI), 1922, p. 252-265 (chap. XXX, § 2-chap. XXXI, § 2), 267-278 (chap. XXXII, § 1-6), 285-286 (chap. XXXIII, § 13-15), 287 (chap. XXXIV), 289-296 (chap. XXXVI, § 2) ; sur la délimitation de ces textes, cf. p. 255, note 3, p. 256, note 10, p. 259, note 2, p. 261, note 3 (p. 262), p. 265, note 6, p. 267, note 2, p. 286, notes 1, 3, 7, p. 287, note 1, p. 289, note 6 ; l’auteur est cité sous son nom aux chap. XXX, § 2, et XXXIII, § 13, et sous la périphrase d’« historien de la Nubie » (mu’arriẖ an-Nūba) aux chap. XXXI, § 2, XXXII, § 6 (i. f.) et XXXVI, § 2 (i. f.) Trad. partielle par G. Troupeau dans Arabica, I, 1954, p. 276-288, correspondant aux p. 252-264 (moins p. 257 [1. 6-9] et p. 262 [1. l]-263 [1. 3], dont le propos ne répond pas à la double exigence nubienne et géographique qui a guidé le traducteur). Nos références, sans précision supplémentaire, renvoient au texte arabe.

Vasiliev (A. A.), Byzance et les Arabes, publ. par M. Canard et H. Grégoire, Bruxelles, 1935 et 1950.

Warrāq (al-), extraits du Kitāb al-masālik wa l-mamālik dans Bakrī, Description, q.v.

Waššā’ (al-), al-Muwaššä, Beyrouth, 1385/1965.

Wiet (G.) : voir Ibn Ḥawqal, Ibn Rusteh et Ya’qūbī.

Yaḥyä b. Ādam, Kitāb al-ẖarāğ, publ. par T. W. Juynboll, Leyde, 1896.

Ya‛qūbī (al-), Ta’rīẖ, Beyrouth, 1379/1960, 2 vol.

Ya‛qūbī (al-), Kitāb al-buldān, au t. VII de la BGA, Leyde, 1892 ; trad, par G. Wiet (Les pays), Le Caire (IFAO), 1937. Sans indication supplémentaire, nos références renvoient au texte arabe ; avec la mention de la traduction, à la trad. Wiet. A noter en outre publ. et trad, partielles par G. Marçais, H. Pérès et G. Wiet, Description du Maghreb en 276/889, t. IV de la Bibliothèque arabe-française, nouvelle série, de l’Institut d’Etudes orientales de la Faculté des Lettres de l’Université d’Alger, Alger, 1381/1962.

Yāqūt, Muğam al-buldān, Beyrouth, 1374-1376/1955-1957, 20 vol. en 5 t. ; trad, partielle par W. Jwaideh, The introductory chapters of Yāqūt’s Mu’jam al-buldān, Leyde, 1959.

Yāqūt, Muğam al-udabā’, publ. par A.F. Rifā’ï, Le Caire, 1355-1357/ 1936-1938, 20 vol.

ZDMG : Zeitschrift der deutschen morgenländischen Gesellschaft.

ZDPV : Zeitschrift des deutschen Palästinavereins.

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2001

Licence OpenEdition Books

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search