Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Annexe 5. La mobilité professionnelle

Résultats des chaînes de Markov

p. 243-246


Texte intégral

1Les modèles markoviens1 constituent un outil mathématique particulièrement adapté à l’étude de la mobilité, en ce qu’ils permettent d’analyser des transitions entre des états différents, en l’occurrence les changements de poste de travail observés d’une année sur l’autre. Les chaînes de Markov offrent ainsi un cadre propice à une réflexion en termes de stocks et de flux appliquée à des populations qui changent d’état2. Elles permettent de prévoir, en fonction des stocks initiaux, l’évolution de la répartition des individus entre les différents postes et elles sont de ce fait fréquemment utilisées comme outil prévisionnel pour la gestion du personnel. Il s’agit ici de savoir au bout de combien de temps un individu, embauché à un poste donné, peut espérer changer de poste, si les règles de fonctionnement du marché du travail et de la mobilité professionnelle ne changent pas.

Tableau 10. Nombre de séquences annuelles par poste occupé en début d’année, selon le segment et la nationalité

Image 10000000000005580000031F3F63128D0D4EBC1A.jpg

Source : Dossiers Cnav, échantillon générationnel.

Tableau 11. Durée de carrière espérée dans chaque poste pour les hommes de l’échantillon travaillant dans le segment secondaire, selon la nationalité et le poste initialement occupé (durée en années)

Image 100000000000056700000284B8CC82155055D229.jpg

Note de lecture : La diagonale formée par les chiffres en gras est la marque de l’immobilité socioprofessionnelle.

Source : Dossiers Cnav, échantillon générationnel.

Tableau 12. Durée de carrière espérée dans chaque poste pour les hommes de l’échantillon travaillant dans le segment primaire, selon la nationalité et le poste initialement occupé (durée en années)

Image 1000000000000562000004D3F60CAE077746B199.jpg

Note de lecture : La diagonale formée par les chiffres en gras est la marque de l’immobilité socioprofessionnelle.

Source : Dossiers Cnav, échantillon générationnel.

Tableau 13. Durée de carrière espérée dans chaque poste pour les hommes de l’échantillon travaillant dans le segment intermédiaire, selon la nationalité et le poste initialement occupé (durée en années)

Image 1000000000000568000006A4CF729392F055CF8C.jpg

Note de lecture : La diagonale formée par les chiffres en gras est la marque de l’immobilité socioprofessionnelle.

Source : Dossiers Cnav, échantillon générationnel.

Notes de bas de page

1 Voir Courgeau et Lelièvre, 1989, p. 32-38 ; Bonneuil, 1997b, p. 88-91 ; Abbott, 1995. Pour la présentation d’une autre méthode, voir également Bonneuil et Rosental, 1999.

2 L’angle de vue qu’elles proposent est donc totalement différent de celui adopté dans les modèles de durée, qui ont pour but d’analyser les variations d’une durée en fonction de variables individuelles.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.