Version classiqueVersion mobile

Dossier : Éros en jeu

Varia

Function of Wealth in Aeschylus’ Persae and Herodotus’ Historiē

Fonction de la richesse dans les Perses d’Eschyle et l’Historiē d’Hérodote

Ioannis N. Perysinakis

Résumé

La présente contribution étudie et compare la fonction de la richesse dans les Perses et l’Historiē. Elle examine également la relation de l’Historiē avec la tragédie en tant que genre littéraire. Hérodote interprète les événements historiques dans des termes qui sont ceux de la philosophie de la tragédie. L’Historiē est un développement de la mythologie, c'est-à-dire une invention de nouveaux mythes tragiques. La richesse est un motif tragique. Ceux qui sont au pouvoir dans la richesse recherchent plus de pouvoir et de richesse : cette quête aboutit finalement à la guerre ou au désastre ; cela constitue un renversement (περιπέτεια), un changement de l’action vers son contraire. Des hommes distingués issus de grandes familles (souverains, rois et tyrans) connaissent un changement vers le malheur à cause de quelques erreurs : cela constitue le meilleur type de tragédie dans la Poétique d’Aristote. Le processus de ce changement est décrit dans la mesôidos des Perses et dans le « conseil des meilleurs » de l’Historiē, qui apparaît comme « une mise en scène » de la mesôidos.

Entrées d'index

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Literary Introduction

My present contribution investigates and compares the function of wealth both in the Persae and Historiē. It also examines the relation of Historiē with tragedy as a literary genre.1 Herodotus interprets historical events in terms of philosophy of tragedy. Historiē is a development of mythology, i.e. an invention of new tragic myths. Wealth is a tragic motif. People with power and wealth pursue further power and wealth: this pursuit results eventually in war or disaster constituting a reversal (περιπέτεια), that is, a change of the action to its opposite. A person of good reputation and good fortune or distinguished men from great families (rulers, kings and tyrants), involves a change to misfortune because of some error (hamartia): this constitutes the best kind of tragedy (Arist. Poet. 1453a 7-17; 1452a22-3). The process of this change is described in the mesode of the Persae and in the ‘council of the best’ in the Historiē, an application ‘on stage’ of the me...

Auteur

University of Ioannina

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2021

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search