Version classiqueVersion mobile

Dossier : Des femmes qui comptent

Dossier : Des femmes qui comptent. Genre et participation sociale en Grèce et à Rome

Aspects of Female Euergetism in the Ancient Greek World

Endowments Offered by Women

Un aspect de l’évergétisme féminin dans le monde grec : les donations offertes par des femmes

Sophia Aneziri

Résumé

Dans l’Antiquité grecque, les femmes apparaissent fréquemment comme donatrices, une fonction qui souligne leur présence dans la sphère publique. Dans la vaste catégorie des donations féminines, un ensemble intéressant est constitué par les dons de biens, mobiliers ou fonciers, offerts dans le but de fournir un revenu permanent qui sera destiné à la réalisation perpétuelle d’une action précise (fondations sous condition). Les données épigraphiques fournissent de riches informations sur le donateur, le destinataire de la fondation, les biens mobilisés pour la fondation ou sur leur mode d’administration. Davantage, elles autorisent à poser la question de l’agentivité féminine et des objectifs de telles fondations, du rôle des familles et de la manière dont ces fondations étaient perçues par les sociétés concernées. Les nombreux cas où les hommes agissent en tant que donateurs seront utilisés en guise de référence, tout particulièrement pour examiner les différences éventuelles qui seraient liées au genre.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

The presence of women in the various facets of ancient Greek life has been systematically researched in recent years.1 Particular interesting is the action of women in the context of euergetism during the Hellenistic and Imperial period.2 Euergetism was a significant socio-political phenomenon that marked the Greek world from the 4th century on. Acts of female euergetism highlight the presence of women in public life and give them social visibility. They also signal women’s capacity to own property and to act on the legal and economic plans.

This study will examine the presence of women in a particular kind of financial benefactions: the perpetual endowments sub modo. These endowments are transfers of land or movables effected in the ancient Greek world via donations, dedications or testaments, by private or public persons, to poleis, koina, sanctuaries or associations, to fund a specific purpose on a regular basis.3 Like all the actions falling within the broad spectrum of euergetis...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search