Version classiqueVersion mobile

Ethnographie de l’action

 | 
Albert Piette

L’observation de l’interaction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Les gens agissent ensemble […]. Ils font ce qu’ils font avec un œil sur ce que les autres ont fait, sont en train de faire, ou sont susceptibles de faire dans le futur. Les individus cherchent à ajuster mutuellement leurs lignes d’actions sur les actions des autres perçues ou attendues. »
Howard Becker, 1985, p. 205-206.

Changeons d’échelle d’observation et de tradition intellectuelle : l’objectif du regard n’est plus la culture mais l’interaction elle-même, ce qui suppose une focalisation sur une série d’éléments qui d’emblée fournissent des détails par rapport au modèle ethnologique. Nous entrons bien dans le registre de ce que Erving Goffman appelle les « comportements mineurs ».

Comme pour le mode d’observation ethnologique, nous construirons le modèle d’observation interactionnelle à travers une lecture de notes méthodologiques et de comptes rendus théoriques extraits cette fois de la tradition sociologique américaine du fieldwork exercé en situations géographiquement proches de...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search