Version classiqueVersion mobile

L’Inde et l’Italie

 | 
Tiziana Leucci
, 
Claude Markovits
, 
Marie Fourcade

India in Mind, Tibet in Heart

The Life Journey of Giuseppe Tucci between Intellect and Dream

Garder l’Inde à l’esprit et le Tibet dans le cœur. Le parcours de vie de Giuseppe Tucci, de l’intellectuel au rêveur

Oscar Nalesini

Résumé

Giuseppe Tucci est universellement connu pour ses études pionnières sur le bouddhisme, la pensée indienne et la civilisation tibétaine, ainsi que pour les résultats des expéditions aventureuses qu’il a menées à travers l’Himalaya et le Tibet entre 1928 et 1954. L’éloge de sa stature académique, cependant, n’a pas encore été suivi par une évaluation historique plus large sur les origines et l’évolution de ses idées. Pourtant, comme l’affirmait Tucci lui-même, dans une critique de l’organisation italienne des enseignements académiques sur l’Inde et l’Orient en général, l’étude philologique des textes religieux, historiques et philosophiques n’était pas une fin en soi, mais relevait d’un intérêt beaucoup plus vaste pour les cultures asiatiques passées comme présentes, et avait pour but ultime de faciliter la compréhension entre les peuples. Cet article vise à exposer quelques réflexions sur la biographie intellectuelle de Tucci en mettant l’accent sur la relation de longue durée qu’il entretenait avec l’Inde et le Tibet.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

I spent the most happy time of my life in certain corners of Bengal or in Tibet, where I passed whole months without being disturbed by newspaper reading. Giuseppe Tucci, 19511

On April 6th, 1984, a funeral procession wended the lanes of San Polo dei Cavalieri from the parish church down to the cemetery to bid farewell to an outstanding man in the fields of Indian and Tibetan religions, passed away the day before. Giuseppe Tucci (born in Macerata on June 5th, 1894) began to frequent this small town close to Tivoli, and about 70 km north-east from Rome, in war time, and finally settled there in the 60s, after retirement from University, at the home of Francesca Bonardi, his third wife.

He has been a many-sided personality, a versatile mind animated by eager curiosity, and a true linguistic genius. These gifts allowed him to organise voyages through poorly known areas of the Himalayas and Tibet under difficult physical and logistical conditions, to stimulate the development of Buddhist ...

Auteur

Oscar Nalesini is acting librarian at the former National Museum of Oriental Art in Rome, recently merged into the new Museum of Civilizations. He participated in archaeological field works in several European and Asian countries, and curated the Tucci photographic collection.
Publications
– 2016 “The Personal Fonds of Luciano Petech and the Legacy of Giuseppe Tucci : the Case of the Corpus Inscriptionum Tibeticarum”, in E. De Rossi Filibeck et al., eds., Studies in Honour of Luciano Ptech : A Commemoration Volume, 1914- 2014, Pisa-Rome, pp. 17-26.
– 2017 “Two Enigmatic ‘Megalithic’ Sites in Tibet”, in E. Allinger et al., Interaction in the Himalayas and Central Asia : Processes of Transfer, Translation and Transformation in Art, Archaeology, Religion and Polity [The proceedings of the Third International SEECHAC Colloquium, held in Vienna in 2013], Vienne, Austrian Academy of Sciences Press, pp. 55-70.

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search