Version classiqueVersion mobile

L’Inde et l’Italie

 | 
Tiziana Leucci
, 
Claude Markovits
, 
Marie Fourcade

Angelo De Gubernatis’s Passion for India in the Newly Unified Italy

La passion de De Gubernatis pour l’Inde au début de l’unité italienne

Fabrizia Baldissera

Résumé

De Gubernatis était un cosmopolite, en avance sur son temps, comme en témoigne son soutien appuyé aux réalisations intellectuelles des femmes. Sa vie était animée d’un grand intérêt et admiration pour la sagesse ancienne des Indiens, qu’il étudia au cours d’une période propice à l’enquête comparative. Il écrivit donc en comparant entre eux les mœurs, les fables et les mythes de l’Inde, de l’Italie et de plusieurs autres pays. Il rendit publiques d’anciennes découvertes italiennes sur l’Inde en publiant des lettres envoyées de l’Inde par des marchands et missionnaires italiens à partir du xvie siècle ce qui lui permet de dénoncer les moyens déloyaux employés par les chrétiens pour obtenir des conversions. On le blâma pour avoir tenté de vulgariser la civilisation indienne afin d’atteindre un public nombreux, plutôt que de s’engager dans une recherche philologique sérieuse. Sa position politique vis-à-vis de l’Inde était assez ambiguë : il valorisait l’indépendance que l’Italie avait durement gagnée, et espérait que des brahmanes éclairés puissent ramener une Inde indépendante à ses anciens idéaux, tout en déplorant que l’Italie, par rapport à d’autres pays de l’Europe, n’ait jamais profité de ses richesses. Une fois qu’il en fut revenu, il réussit à créer à Florence un Musée indien.

Note de l’éditeur

All translations from the Italian are by F. Baldissera.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Angelo De Gubernatis, born in Turin in 1840, is still a rather controversial figure in the panorama of European oriental studies, just as he was in the cultural life of Florence and Italy during the second half of the nineteenth century. People either admired the extraordinary energy he poured into his manifold intellectual pursuits, or severely criticized his attitude as being enthusiastic but superficial. This was certainly due to the exorbitant number of his cultural interests, that went from India and Sanskrit to several Indo-European languages, to Italian literature (both as an object of academic pursuit, and as a practising poet), to comparative, mythological, and gender studies — though the latter were not yet called by that name. His understanding of politics was also characterized by rapid changes that somehow mirrored those taking place in the peninsula. After the independence movements of 1848, several years passed before Italy was finally unified (even though not yet com...

Auteur

She is a Sanskritist also interested in the cultural history of India, and Professor of Sanskrit Literature and Cultural Traditions at the Università degli Studi of Florence (Italy). Her research has been mainly in the field of Sanskrit philology and literature, of ritual, and of goddess studies.
Publications
– 2005 The Narmamālā of Kṣemendra (study, edition, annotated translation), Heidelberg,
South Asian Studies, Heidelberg University, Ergon Verlag, pp. VII-186 (+xxxi).
– 2014 ed., L’universo di Kāma, testi d’amore dell’antica India, Turin, Einaudi Editore.
– 2017 “The Mobility of People and Ideas on the Seas of Ancient India”, in P. de Souza, P. Arnaud, C. Buchet, eds., The Sea in History/La Mer dans l’histoire, Woodbridge-New York, Boydell & Brewer, pp. 548-559.

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search