Version classiqueVersion mobile

L’expérience historiographique

 | 
Antoine Lilti
, 
Sabina Loriga
, 
Jean-Frédéric Schaub
, 
et al.

Jeux d’échelles

Causalité et construction du temps en histoire économique

Accounting for causal links and time in the field of economic history

Jean-Yves Grenier

Résumé

Ce texte s’intéresse à la construction de la preuve en histoire économique au travers d’une réflexion sur la question de la causalité. Il propose une relecture de quelques-uns des temps forts de cette discipline depuis les travaux fondateurs de François Simiand et d’Ernest Labrousse jusqu’à aujourd’hui, en montrant comment la question de la causalité a toujours constitué, par sa forte présence ou par son absence, un élément important dans l’évolution de la construction du raisonnement explicatif. Il s’interroge enfin sur les raisons et les conséquences de l’investissement récent de la science économique dans le domaine de l’histoire, apportant une conception très neuve mais aussi sujette à discussion aussi bien de la question des temporalités que du processus causal.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Dans un récent article des Annales, David Armitage et Jo Guldi plaident pour un retour des historiens à la longue durée, qu’ils auraient abandonnée, en particulier aux États-Unis, depuis le début des années 19701. Critiquant l’étroitesse de leur champ de vision actuel, le repli sur soi et l’aveuglement quant aux grandes questions contemporaines, ils les invitent à revenir à des temporalités plus ambitieuses. Il est vrai que les études de long, voire de très long terme, comme la deep history qui s’intéresse aux évolutions des formes prises par la vie humaine depuis près de 40000 ans2, sont pourtant redevenues d’actualité depuis le nouveau millénaire. Mais cet intérêt est beaucoup lié à l’émergence de questions très générales portant sur le devenir humain et les problèmes posés par la reproduction des sociétés contemporaines. En témoigne le rôle central tenu par la question environnementale, qu’il s’agisse de la description et de la mesure de la pollution dans la longue durée, de c...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search