Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

L'affaire Bomarzo

 | 
Esteban Buch

Les militaires argentins évitèrent de s’ériger en critiques musicaux

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Les militaires argentins évitèrent de s’ériger en critiques musicaux, par tolérance esthétique peut-être, ou bien, plus probablement, par simple indifférence à l’égard d’une partition que, du reste, aucun d’entre eux n’avait pu entendre. Certes, la Commission avait transcrit dans son rapport, sans faire de commentaires, un article qui faisait allusion aux « passages aléatoires » de la partition. Cela amènera Ginastera à prétendre lors de sa conférence de l’Institut Di Tella que les techniques aléatoires étaient citées parmi les « horreurs pornographiques » de son œuvre, avant d’ajouter ces phrases, qui constituent sa déclaration la plus politique de toute la crise :

Je vous assure qu’aléatoire n’est pas un gros mot, que cela ne signifie pas quelque chose de terrible et de secret. Cette technique est employée tout naturellement et sans censure par la plupart des compositeurs contemporains du monde entier. À moins que la signification de « liberté » qu’implique le mot aléatoire soit el...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2011

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540