Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Fragments du communisme en Europe centrale

 | 
Rose-Marie Lagrave

La fabrication de la « question juive » en Pologne, 1945-1968

Audrey Kichelewski

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

« À bas les Juifs. Ils sont partout dans les plus hautes positions. Il faut éliminer les Juifs de la Pologne et tout ira bien. Ils veulent humilier et détruire notre nation. Un Juif sera toujours un Juif. »

Tel était le style de commentaires envoyés par lettre à la radio polonaise durant la campagne dite antisioniste de mars 1968. Certes, toute la société polonaise ne pensait pas en ces termes ; certes l’influence de la propagande a pu jouer ; ces propos sont peut-être même le fait d’un fonctionnaire du ministère de l’Intérieur, agent central pour la diffusion de la propagande antisémite en mars 1968. Toutefois, la conviction d’une domination de la minorité juive en Pologne était un sentiment présent, voire partagé par beaucoup. Du moins peut-on considérer qu’il était peu activement combattu.

Doit-on s’étonner de la persistance d’une « question juive » dans un pays où cette minorité n’existe quasiment plus ? 10 % de la population polonaise en 1939 est juive, elle décline à 0,1 % après...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2011

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540