Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Faire des sciences sociales. Critiquer

 | 
Pascale Haag
, 
Cyril Lemieux

Troisième partie. Provoquer le débat public

Qu’est-ce qu’un fleuve ?

Critique et enquêtes à l’épreuve de situations indéterminées

Alice Ingold

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

La question de la critique est inséparable pour les sciences sociales des opérations et des ressorts d’une enquête, en ce que cette dernière renvoie toujours à une situation indéterminée. Critiquer relève moins d’une posture ou d’une vocation (émancipatrice) qui serait l’apanage des sciences sociales, ni même d’une opération spécifique distincte du travail critique mené par les acteurs. Critiquer procède d’abord d’une situation indéterminée – concrètement et, inséparablement, cognitivement – qu’on ne parvient pas à décrire et à déchiffrer. Ce sont ces difficultés qui nous font ressentir la nécessité d’une enquête, quelle qu’elle soit-de sens commun ou scientifique. En ce sens, la critique est aussi celle que les sciences sociales se doivent d’exercer sur leurs propres opérations, invitant à rabattre leur prétention critique, si souvent trahie par ses prétendus promoteurs qui parfois ne voient ou dénient une réalité dont témoignent les acteurs. Qu’est-ce qu’une situation indéterminée...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2012

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540