Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Évidence de l’histoire

 | 
François Hartog

Table des matières

Première partie. Voir dans l'Antiquité

1. Les premiers choix

Mémoire et histoire
L’évidence avant l’évidence

2. Orateurs et historiens

Éloquence et cité
Paroles et actions

3. Voir et dire : la voie grecque de l’histoire

(VIe-IVe siècle av. J. -C.)

Écriture et histoire
Listes et archives
Épopée et histoire : Hérodote
Du kléos au ktêma
Le IVe siècle : rendre le passé visible

5. Voir depuis Rome. Polybe et la première histoire universelle

Qui est Polybe ?
Comment écrire l’histoire ?
Devenir historien à Rome
La Constitution mixte
L’histoire continue

6. Voir depuis Rome. Denys d’Halicarnasse et les origines grecques de Rome

Grecs, Barbares, Romains
Denys d’Halicarnasse chez les modernes
Rome, cité modèle

Seconde partie. Évidences modernes

1. L’œil de l’historien et la voix de l’histoire

« Dans la poussière des chroniques... »
« L’invisible visibilité »
Le visible comme illusion

2. Michelet, la vie, l’histoire

La « vie même »
« L’office des morts »

3. Querelles du récit

Histoire-récit
Histoire-Geschichte
« Une variable de l’intrigue »

4. Le regard éloigné : Lévi-Strauss et l’histoire

Premier acte
Suite et intermède
Deuxième acte et fin

5. Le témoin et l’historien

Le témoin, comment et pourquoi ?
Du témoin qui entend au témoin qui voit
L’autorité du témoin oculaire
Du témoin congédié au retour du témoin

6. Conjoncture fin de siècle : l’évidence en question ?

Archives et histoire (1979-2001)
Juger
L’histoire tentée par l’épistémologie ?

Épilogue : Michel de Certeau

L’écriture du voyage