Version classiqueVersion mobile

Aux prises avec la douleur

 | 
Michel de Fornel
, 
Maud Verdier

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« What would it be like if human beings shewed no outward signs of pain (did not groan, grimace, etc.) ? »
Wittgenstein, 1953, § 257.

Selon la définition de l’International Association for the Study of Pain, la douleur est « une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, associée à une lésion tissulaire présente ou potentielle, ou décrite en termes d’une telle lésion1 ». Cette définition présente la caractéristique d’intégrer la dimension affective et émotionnelle à la dimension sensorielle. La douleur est conçue comme une expérience subjective, ce qui signifie que seules les explications fournies par les patients peuvent permettre d’en comprendre et d’en évaluer les caractéristiques précises. Divers outils ont été conçus pour permettre une objectivation de la douleur singulière que ressent le patient, objectivation indispensable en raison de la variabilité de l’expérience douloureuse, qui tient à ses multiples dimensions. Comme le notent Margo McCaffery et Chris Pasero, « la...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search