Version classiqueVersion mobile

Les objets composés

 | 
Nicolas Dodier
, 
Anthony Stavrianakis

Assemblages

Assembler le vivant

Gaymon Bennett
Traduction de Nathalie Plouchard-Engel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce texte entend contribuer aux discussions anthropologiques actuelles autour du défi que constitue le fait de considérer un assemblage comme un objet d’enquête. Autrement dit, il traite du problème de l’assemblage en tant qu’objectif anthropologique. Je commencerai par exposer l’enchevêtrement méthodologique et ontologique que représentent les assemblages pour les travaux d’inspiration ethnographique, ainsi que la raison pour laquelle cet enchevêtrement importe dès lors qu’il s’agit de penser les assemblages comme objectifs, et non seulement comme objets. Je donnerai ensuite un exemple détaillé de la manière dont cet enchevêtrement pourrait être abordé en examinant un assemblage, que je désignerai sous le nom de « biologie numérique ». Au fil du texte, je mobiliserai et mettrai en avant certains termes plus anciens, en particulier les concepts d’âme chez Aristote, d’enchantement chez Max Weber et de vitalité chez Georges Canguilhem. Le statut de ces termes (et, plus généralement, l’...

Auteur

Anthropologue, Arizona State University.

Nathalie Plouchard-Engel (Traducteur)

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search