Version classiqueVersion mobile

Les objets composés

 | 
Nicolas Dodier
, 
Anthony Stavrianakis

Présentation

Le champ des objets composés

Nicolas Dodier et Anthony Stavrianakis

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

À partir des années 1970, les sciences sociales ont commencé à s’intéresser à des objets que l’on propose d’appeler « composés », c’est-à-dire des objets dont l’hétérogénéité interne constitue une propriété tout à la fois centrale et problématique, exigeant un renouvellement conceptuel et méthodologique. Les sciences sociales avaient certes intégré depuis déjà bien longtemps le fait d’avoir à penser des formes d’interdépendance et d’articulation entre différentes grandes catégories d’entités (nature et société, animaux et hommes, matière et discours, etc.). Mais cette hétérogénéité se résorbait jusqu’alors assez bien, soit dans des formules d’englobement au sein d’entités proprement sociales (la culture, le groupe, la communauté), soit dans des formules de réduction sur des déterminismes sociaux, soit encore dans des formules d’articulation qui préservaient la définition et le périmètre de chacune des grandes catégories (dans des systèmes socio-techniques par exemple). Une nouvelle ...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search