Version classiqueVersion mobile

État et société politique

 | 
Bruno Karsenti
, 
Dominique Linhardt

L’expérience de l’État

Éthicité et anomie

De la philosophie sociale à la sociologie de l’État

Bruno Karsenti

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction : la liberté et l’État

Que la théorie sociale plutôt que la théorie politique soit à même de résoudre les difficultés que rencontre aujourd’hui l’État de droit démocratique pour emporter la conviction générale, et s’imposer comme forme légitime en contexte d’internationalisation toujours plus marquée des problèmes politiques, c’est ce dont témoigne la production récente de l’école de Francfort. L’œuvre d’Axel Honneth représente, on le sait, l’un des pôles majeurs dans ce débat. La voie qu’elle emprunte la distingue cependant, surtout si l’on pense aux références auparavant dominantes dans la version qu’en avait donnée Habermas. Car c’est dans les pas de Hegel et de Durkheim, et non de Kant et de Rawls, que se place résolument l’auteur du Droit de la liberté (Honneth, 2015) – de Hegel avant tout, érigé en modèle pour penser à nouveau frais la liberté, prise pour fil conducteur de l’effort que doivent faire actuellement les sociétés modernes pour se penser et agir sur elle...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search