Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Faire des sciences sociales. Comparer

 | 
Olivier Remaud
, 
Jean-Frédéric Schaub
, 
Isabelle Thireau

Troisième partie. L’acte comparatiste

La Corée dans les sciences sociales

Les géométries de la comparaison à l’épreuve d’un objet dédoublé

Valérie Gelézeau

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Bien des recherches sur les aires culturelles ou « études aréales » (que j’emploie ici comme synonymes) mobilisent à la fois des perspectives pluridisciplinaires et transculturelles – ce qui renvoie au vaste champ du comparatisme (Detienne, 2000 ; Werner et Zimmerman, 2004). La récente discussion exposée dans le numéro du Journal of Asian Studies (70 [4], 2011), et suscitée par la publication du second volume de l’histoire comparée de Victor Lieberman, Strange Parallels (2009), montre la vitalité de ce champ. Or, si la dimension comparée, en tant qu’elle mobilise des perspectives pluridisciplinaires et transculturelles, constitue un socle sous-jacent particulièrement fort de mes analyses, cette dimension n’est pas pour autant apparente dans mes écrits – comme en témoignent par exemple les titres de mes productions, dont aucun ne renvoie à une telle démarche ou n’use d’un terme explicitant le « mouvement comparatif » (Robinson, 2011). D’où une question paradoxale : est-il possible de...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2012

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540