Version classiqueVersion mobile

La liberté au prisme des capacités

 | 
Jean de Munck
, 
Bénédicte Zimmermann

Note sur les auteurs

Texte intégral

1James Bohman, philosophe, Saint Louis University.

2Jean-Michel Bonvin, sociologue, École d’études sociales et pédagogiques, Lausanne.

3Jean De Munck, philosophe, sociologue, Université catholique de Louvain.

4François Eymard-Duvernay, économiste, Université Paris-X-Nanterre, directeur de la fédération de recherche Capitalisme(s) et Démocratie(s).

5Nicolas Farvaque, économiste, responsable des études à l’ORSEU, Lille, chercheur associé à l’IDHE/Cachan.

6Isabelle Ferreras, sociologue, Université catholique de Louvain.

7Albert Ogien, sociologue, CNRS, CEMS-EHESS.

8Jean-François Orianne, sociologue, Université catholique de Louvain.

9Robert Salais, économiste, INSEE et IDHE (ENS-Cachan).

10Amartya Sen, Prix Nobel d’économie, Harvard University.

11Bénédicte Zimmermann, sociologue, École des hautes études en sciences sociales, Paris.

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search