Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'eau à découvert

 | 
Agathe Euzen
, 
Catherine Jeandel
, 
Rémy Mosseri

Quatrième partie. Usages de l'eau

12. L'eau, fluide caloporteur, source d'énergie et de refroidissement

Sylvie Gentier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un fluide caloporteur est un fluide qui transporte la chaleur entre deux ou plusieurs sources de température. Ces fluides sont utilisés dans de nombreux systèmes, à différentes échelles intégrant des échangeurs de chaleur : les systèmes de refroidissement des moteurs thermiques, les réfrigérateurs, les chaudières, les capteurs solaires thermiques, les centrales électriques thermiques ou nucléaires… Les « fluides caloporteurs » peuvent être des gaz, des fluides organiques, des métaux liquides ou de l’eau. Selon les utilisations, ils sont choisis en fonction des quantités nécessaires et de leurs propriétés physico-chimiques, leur conductivité thermique, leurs propriétés anticorrosives, leur coût et leur impact sur l’environnement. L'eau est l'un des plus utilisés en raison de sa capacité thermique élevée (3 fois plus élevée que l’iso-pentane et 1,2 fois plus élevée que l’eau glycolée à 46 %), de sa grande conductibilité thermique (6 fois plus élevée que l’isopentane et 1,5 fois plus é...

Auteur

Géotechnicienne, Chercheuse au BRGM, Responsable « Ressources et usages du sous-sol », BRGM, Paris, p. 182.
s.gentier@brgm.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540