Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'eau à découvert

 | 
Agathe Euzen
, 
Catherine Jeandel
, 
Rémy Mosseri

Quatrième partie. Usages de l'eau

4. L'agriculture irriguée et ses enjeux au xxexxie siècle

Sami Bouarfa, Jean-Christophe Poussin et Jean-Yves Jamin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis l’antiquité, l’irrigation permet de pratiquer l’agriculture dans des milieux trop arides pour les plantes, ou en saison sèche. L’importance des travaux pour la construction et la gestion des équipements de captage et de transport de l’eau ont imposé une dimension collective à l’agriculture irriguée. Les investissements importants et la concentration spatiale d’une forte production agricole ont justifié un étroit contrôle politique des systèmes irrigués. Ce contrôle a été relancé aux XIXe et XXe siècles, lorsque des projets d’irrigation de grande ampleur ont mobilisé de très importants fonds publics. En 1960, environ 10 % des terres cultivées étaient irriguées ; aujourd’hui, ce sont 18 % des terres, lesquelles produisent plus de 40 % des besoins alimentaires mondiaux. Aujourd’hui, si l’agriculture irriguée est presque trois fois plus productive que l’agriculture pluviale, elle a aussi ses contraintes. Tout d’abord, les investissements pour les infrastructures hydrauliques sont...

Auteurs

Agronome, Irstea, G-EAU, Montpellier, p. 166.
sami.bouarfa@irstea.fr

Agronome, Chercheur au CIRAD, G-EAU, Montpellier, p. 166.
jamin@cirad.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540