Version classiqueVersion mobile

L'eau à découvert

 | 
Agathe Euzen
, 
Catherine Jeandel
, 
Rémy Mosseri

Troisième partie. Eau et milieu

31. Les observatoires de l’eau terrestre

Jérôme Gaillardet et Vincent Bretagnolle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous vivons sur un milieu poreux, une sorte d’éponge instable peuplée d’êtres vivants microscopiques et macroscopiques (cf. II.20) et dans laquelle circule de l’eau. Devant les menaces qui pèsent sur cette ressource critique pour l’humanité, des observatoires se sont mis en place à l’échelle mondiale, dont le rôle est de surveiller l’évolution de l’eau sur le court ou le long terme et de permettre aux chercheurs de comprendre les mécanismes élémentaires (et leurs constantes de temps caractéristiques), qui contrôlent à la fois les flux et la qualité (physique, chimique, biologique) de l’eau. Ces observatoires sont de véritables « laboratoires » de terrain, dans lesquels les chercheurs examinent la réponse à des changements des paramètres physiques (le climat), chimiques (les intrants agricoles), biologiques (la biodiversité) ou sociétaux (les usages).

À ce jour, les modèles théoriques permettant de prévoir à la fois la quantité et la qualité de l’eau à l’échelle d’un territoire en rép...

Auteurs

Écologue et Biologiste de la conservation, Directeur de recherche au CNRS, Directeur du CEBC, Beauvoir-sur-Niort, p. 154.
breta@cebc.cnrs.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search