Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'eau à découvert

 | 
Agathe Euzen
, 
Catherine Jeandel
, 
Rémy Mosseri

Troisième partie. Eau et milieu

24. Espèces introduites et invasions biologiques dans les eaux continentales

Anne-Marie Planty-Tabacchi et Henri Décamps

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les lacs et les cours d’eau offrent des voies de circulation particulièrement propices aux activités humaines et, de ce fait, à la propagation d’espèces aquatiques et riveraines. En effet, depuis ses premières migrations à travers le globe, les êtres humains ont largement contribué à disperser, volontairement ou non, un grand nombre d’espèces d’une région à l’autre. Les espèces ainsi introduites sont, pour la plupart, incapables de survivre seules et durablement dans leurs nouveaux habitats, en grande partie parce qu’elles n’ont pas co-évolué avec les espèces résidentes. Cependant, certaines tirent avantage de cette situation, et s’installent, s’intègrent, voire dominent les communautés autochtones colonisées. L’artificialisation des milieux et l’intensification des échanges intercontinentaux ont accéléré ce phénomène de façon exponentielle. Nombre d’espèces introduites en France métropolitaine proviennent de zones tempérées (Amérique du Nord, Europe de l’Est, Asie), mais ont aussi ...

Auteurs

Écologue, Maître de Conférences à l’Université de Toulouse, ÉCOLAB, Toulouse, p. 140.
anne-marie.tabacchi@univ-tlse3.fr

Écologue, Directeur de recherche émérite au CNRS, Membre des Académies des Sciences et d’Agriculture, ÉCOLAB, Toulouse III, p. 140.
henri.decamps@univ-tlse3.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540