Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'eau à découvert

 | 
Agathe Euzen
, 
Catherine Jeandel
, 
Rémy Mosseri

Troisième partie. Eau et milieu

21. Petites rivières, qualité de l’eau et organismes

Éric Chauvet et François Guérold

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Conformément au concept de continuum fluvial*, les écosystèmes d’eau courante sont surtout structurés longitudinalement. Ils passent progressivement d’un fonctionnement hétérotrophe* à l’amont (petites rivières d’ordre* 1 à 3) à un fonctionnement autotrophe* vers l’aval des réseaux hydrographiques (grandes rivières et fleuves), puis éventuellement à un fonctionnement hétérotrophe dans les très grands fleuves et les estuaires. Ainsi, dans des situations naturelles, le fonctionnement de l’amont, où l’écosystème aquatique est tributaire du milieu terrestre, est symétrique de celui de l’aval, où ce sont les grandes rivières et les fleuves qui contrôlent leurs milieux riverains (cf. III.16).

Des masses d’eau ignorées

Les rivières qui drainent l’amont des bassins versants représentent plus de 70 % du linéaire du réseau hydrographique à l’échelle nationale. Ces écosystèmes assurent un ensemble de fonctions importantes (fourniture d’une eau de bonne qualité vers l’aval, régu...

Auteurs

Écologiste fonctionnel, Directeur de recherche au CNRS, ÉCOLAB, Toulouse, p. 134.
eric.chauvet@univ-tlse3.fr

Écologiste fonctionnel, Professeur à l’Université de Lorraine, LIEC, Metz, p. 134.
francois.guerold@univ-lorraine.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540