Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'eau à découvert

 | 
Agathe Euzen
, 
Catherine Jeandel
, 
Rémy Mosseri

Troisième partie. Eau et milieu

18. Action des systèmes continentaux sur le fonctionnement du milieu marin

Olivier Aumont et Laurent Bopp

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les océans contiennent environ 97,4 % de l’eau stockée dans les enveloppes superficielles de notre planète, soit plus de 1,4 milliard de km3. Les précipitations constituent l'apport principal d'eau douce aux océans, soit environ 390 000 km3 chaque année, alors que les fleuves n’en apportent que 35 000 km3/an, plus de 10 fois moins. Il faut mentionner un autre apport d’eau à l’océan également situé à l’interface continent-océan, mais via des sources souterraines encore très mal connues. Une estimation récente évalue leur intensité à environ 120 000 km3/an, dont seulement 10 % sous forme d'eau douce, le reste correspondant à une recirculation d'eau marine dans les aquifères* côtiers. En rapportant toutes les sources d'eau au volume de l'océan, le temps de résidence* de l'eau dans les océans peut être estimé à 2 500 ans (cf. I.4).

La distribution spatiale des apports d'eau par les fleuves est d'abord contrainte par la distribution des continents, avec une grande majorité des apports, en...

Auteurs

Biogéochimiste marin, Chargé de recherche à l’IRD, LOCEAN, IPSL, Paris, p. 128.
olivier.aumont@ird.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540