Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'eau à découvert

 | 
Agathe Euzen
, 
Catherine Jeandel
, 
Rémy Mosseri

Troisième partie. Eau et milieu

12. La vie dans les eaux courantes continentales

Philippe Boët et Didier Pont

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

C'est dans l'eau qu’est apparue la vie sur Terre, il y a 3,5 milliards d’années. De nos jours, les écosystèmes aquatiques continentaux – plans d’eau, cours d’eau et estuaires – sont considérés comme des « hot spots » de biodiversité, parmi les plus riches au monde. Représentant à peine 0,8 % de la surface du globe et 0,01 % de son volume d'eau, ils abritent en effet près de 10 % des espèces connues, dont plus de 30 % des vertébrés.

Cette extrême diversité est le fruit de l’adaptation millénaire des espèces à des conditions environnementales très variées (salinité, température, ensoleillement, oxygène dissous, sels minéraux et nutriments), marquées par de forts gradients, dans des milieux bio-géographiquement isolés par des barrières infranchissables par la plupart des organismes aquatiques. Vivre dans l’eau n’est pas une mince affaire et les solutions pour respirer, flotter et se déplacer, se reproduire, maintenir l’équilibre osmotique interne, ont donné lieu à des formes de vie d’un...

Auteurs

Écologue, Directeur de recherche à l’Irstea, Directeur adjoint scientifique du Département Eaux, EABX, Bordeaux, p. 116.
philippe.boet@irstea.fr

Écologue, Directeur de recherche à l’Irstea, Directeur du centre d’Antony, Antony, p. 116.
didier.pont@irstea.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540