Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'eau à découvert

 | 
Agathe Euzen
, 
Catherine Jeandel
, 
Rémy Mosseri

Deuxième partie. H2O : aspects fondamentaux

19. Comment les arbres pompent-ils l'eau ?

Christophe Clanet et Alexandre Ponomarenko

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les plantes fabriquent leur matière première par photosynthèse (cf. II.17) à partir d'eau, de lumière et de dioxyde de carbone (CO2). Celles qui vivent dans l'océan, comme le phytoplancton*, possèdent tous ces ingrédients à profusion (le CO2 est très abondant dans l'eau, de l'ordre de 50g/m3). En revanche, les plantes qui vivent sur Terre sont à l'interface entre le sol et l'air. Leurs organes photosynthétiques (feuilles ou épines) sont déployés dans l'air et récupèrent donc énormément de lumière, mais la concentration en CO2 est 50 fois plus faible (1 g/m3) que dans les océans. Qui plus est, l'eau est éloignée, car enfouie dans le sol. Ces plantes doivent donc acheminer l'eau du sol vers leurs organes photosynthétiques et cette situation peut devenir extrême pour les arbres, qui, par définition, sont des plantes qui mesurent plus de 5 m de hauteur (figure 1a) et qui peuvent atteindre jusqu’à 100 m (les séquoias géants). Pour un chêne qui mesure 15 m, 100 litres d'eau sont captés ch...

Auteurs

Physicien, Directeur de recherche au CNRS, Professeur associé à l’École polytechnique, LadHyXPalaiseau, p. 84.
clanet@ladhyx.polytechnique.fr

Physicien, Spécialisé en physiologie végétale, Chercheur Post Doctorant, LIPHY, Grenoble, p. 84.
alexpono@gmail.com

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540