Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'eau à découvert

 | 
Agathe Euzen
, 
Catherine Jeandel
, 
Rémy Mosseri

Deuxième partie. H2O : aspects fondamentaux

8. L’eau comme milieu réactionnel

Catherine Pinel et Michèle Besson

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’espèce humaine a toujours tenté de reproduire les processus naturels. Certains d’entre eux sont particulièrement performants, notamment ceux qui permettent de réaliser des transformations chimiques grâce aux enzymes. Ainsi, la fermentation en milieu aqueux de plantes sucrières conduit, par exemple, à la production de bioéthanol, ou d’acide succinique, grâce à des micro-organismes et à des enzymes très spécifiques. Néanmoins, ces enzymes sont parfois fragiles et ne s’adaptent qu’à un nombre restreint de substrats. Le rôle du chimiste est de créer des systèmes plus robustes, capables de transformer une plus large gamme de substrats, ce qui est réalisé par le développement de catalyseurs homogènes ou hétérogènes.

L’eau intervient en tant que solvant* dans certaines de ces réactions chimiques. En effet, les solvants organiques sont les plus utilisés comme milieux réactionnels pour la chimie, mais ils sont souvent toxiques, chers, volatils, et posent ensuite des problèmes pour leur retr...

Auteurs

Chimiste, Directrice de recherche au CNRS, IRCELYON, Lyon, p. 62.
catherine.pinel@ircelyon.univ-lyon1.fr

Chimiste, Directrice de recherche au CNRS, IRCELYON, Lyon, p. 62.
michele.besson@ircelyon.univ-lyon1.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540