Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books CNRS Éditions Linguistique Translatio Chapitre 10. Légitimation d’un ge...

Translatio

 | 
Gisèle Sapiro

Deuxième partie. Littératures étrangères

Chapitre 10. Légitimation d’un genre : la traduction des polars

Anaïs Bokobza

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Le polar, dont on date généralement les débuts à Double assassinat dans la rue morgue, écrit par Edgar Poe en 1841, est un genre aux facettes multiples. Roman noir, policier, d’espionnage, à suspense… les sous-genres ne manquent pas, mais respectent tous plus ou moins un certain nombre de canons. Comme l’explique un auteur français de polars :

« Dans le polar, comme dans toutes les littératures de genre, il y a la notion de contrat : tu achètes un polar, tu penses quand même qu’il va y avoir un crime, il y a toutes les chances pour qu’il y ait un crime, et tu cherches à savoir qui a tué. Même si après l’auteur te fait sentir que c’est pas le plus important, même s’il s’amuse à te décrire le calibre du type plutôt que son identité, même si à la fin tu sais même pas qui a tué, quand même c’est un genre qui a des règles et des canons, qu’on respecte plus ou moins (entretien réalisé le 15 mai 2006).

Il existe même une liste des « règles du roman policier définies en 1928 par S.S. Van Dine...

© CNRS Éditions, 2008

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search