Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books CNRS Éditions Linguistique Translatio Chapitre 8. Du réalisme magique à...

Translatio

 | 
Gisèle Sapiro

Deuxième partie. Littératures étrangères

Chapitre 8. Du réalisme magique à la récupération de la mémoire historique. La littérature traduite de l'espagnol

Sandra Poupaud

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’aire hispanophone comprend, selon les différentes estimations, entre 266 et 400 millions de locuteurs dans le monde et couvre principalement l’Espagne, la plupart des pays d’Amérique latine et centrale ainsi qu’une communauté en augmentation constante aux États-Unis. L’analyse des traductions de l’espagnol implique donc de se pencher sur un corpus d’une grande hétérogénéité de par la diversité des provenances géographiques des titres traduits. Selon les données de l’UNESCO1, l’espagnol est la sixième langue la plus traduite dans le monde, après l’anglais, le français, l’allemand, le russe et l’italien.

Les deux principaux ensembles étudiés ici sont l’Espagne et l’Amérique latine. Il faut rappeler que les œuvres traduites de l’espagnol ne représentent pas la totalité de la production littéraire dans les pays concernés. En Espagne notamment, il existe une littérature très riche dans d’autres langues de la péninsule (catalan, basque, galicien) dont la traduction et la position plus pé...

© CNRS Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search