Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books CNRS Éditions Linguistique Translatio Chapitre 5. L’essor des traductio...

Translatio

 | 
Gisèle Sapiro

Deuxième partie. Littératures étrangères

Chapitre 5. L’essor des traductions littéraires en français

Gisèle Sapiro et Anaïs Bokobza

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La littérature est le secteur au taux de traduction le plus élevé, et celui où la diversité des langues d’origine est la plus grande. Elle représente environ la moitié des livres traduits dans le monde sa part oscille entre 45 % et 52 % pendant la période étudiée. Entre 1980 et 2000, les traductions littéraires dans le monde ont globalement évolué dans la même proportion que les traductions en général, avec une hausse de près de 50 %, selon les données de l’Index Translationum elles passent de 23 000 à 35 0000 environ, avec le même creux en 1989 et la même remontée ensuite. Alors qu’en anglais elles ont été divisées par deux1, les traductions littéraires en français, qui passent d’une moyenne d’environ 2100 titres par an dans les années 1980 à 4000 dans les années 1990, ont significativement contribué à cette hausse. Leur part dans les ouvrages littéraires traduits dans le monde a en effet augmenté pendant la période, passant de 10,1 % en 1980 à 14,7 % en 2000 (augmentation donc sup...

© CNRS Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search