Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Cappadoce

 | 
Catherine Jolivet-Lévy

Bibliographie

Texte intégral

• L’ouvrage de référence sur les églises rupestres et leurs peintures demeure aujourd’hui encore celui de :

G. De Jerphanion, Une nouvelle province de Part byzantin. Les églises rupestres de Cappadoce, Paris, 1925-42.

• A compléter par :

N. et M. Thierry, Nouvelles églises rupestres de Cappadoce. Région du Hasan Daği, Paris, 1963.

M. Restle, Die byzantinische Wandmalerei in Kleinasien, I-III, Recklinghausen, 1967.

N. Thierry, Haut Moyen Âge en Cappadoce. Les églises de la région de Çavuşin, t. I et II, Paris, 1983 et 1994.

L. Rodley, Cave Monasteries of Byzantine Cappadocia, Cambridge University Press, 1985.

C. Jolivet-Lévy, Les Églises byzantines de Cappadoce. Le programme iconographique de l’abside et de ses abords, Paris, CNRS-Editions, 1991.

• Sur la région à l’époque byzantine, son histoire et sa géographie historique :

F. Hild, M. Restle, Kappadokien (Kappadokia, Charsianon, Sebasteia und Lykandos) [Tabula Imperii Byzantini 2], Vienne, 1981, où l’on trouvera aussi un répertoire détaillé des sites et une série de cartes.

• Pour une introduction plus générale sur la Cappadoce, on se reportera aux ouvrages collectifs :

Arts de Cappadoce, sous la direction de L. Giovannini, Genève, éd. Nagel, 1971.

A. Ballian, N. Panteleaki, I. Petropou-Lou, Cappadocia. Travels in the Christian East, Ahènes, 1994.

• Et aussi :

S. Kostof, Caves of God. The Monastic Environment of Byzantine Cappadocia, Cambridge, Mass., 1972 (éd. révisée sous le titre Caves of God. Cappadocia and its Churches, Oxford/ New York/Toronto, 1989).

• Voir aussi les articles réunis dans :

Le aree omogenee della Civilta Rupestre nell’ambito dell’Impero Bizantino. La Cappadocia, a cura di C. D. Fonseca, Galatina 1981.

• Et les articles parus dans les revues suivantes :

Histoire et Archéologie, Les Dossiers n° 63 (1982) – La Cappadoce aux surprenantes richesses.

Histoire et Archéologie, Les Dossiers n° 121 (1987) – L’art religieux de la Cappadoce.

Le Monde de la Bible. Archéologie et Histoire 70 (1991) – La Cappadoce.

• Pour les lettres de Grégoire de Nysse :

Grégoire de Nysse, Lettres, éd. P. Maraval, Paris 1990 (« Sources chrétiennes », n° 363).

• Pour les pigeonniers et ruchers :

G. Demenge, « Pigeonniers er ruchers byzantins de Cappadoce », Archéologia 311 (1995), p. 42-51.

• Pour le site de Çanli kilise :

A. Ousterhout, « The 1994 Survey at Akhisar-Çanli kilise », XIII. Arastirma sonuçlari toplantisi, Ankara, 1996, p. 165-180.

Image img01.jpg

Le monastère de Karanhk kilise, à Göreme
Angle sud-est : on voit à droite la porte du réfectoire et au fond, sur le mur est, une représentation de la Vierge à l’Enfant entre deux archanges.

La vie religieuse à l’époque protobyzantine

R. Teja, Organizacion economica y social de Cappadocia en el siglo iv, segun los Padres Capa-dorios, Salamanque, 1974.

B. Gain, L’Église de Cappadoce au ive siècle d’après la correspondance de Basile de Césarée (330-379), Rome, 1985.

P. Maraval, Lieux saints et pèlerinages d’Orient, Paris, 1985.

M. Restle, Studien zur frühbyzantinischen Architektur Kappadokiens, Vienne, 1979.

N. Lemaigre Demesnil, « Les Églises paléochrétiennes de Cappadoce », Le Monde de la Bible 70 (1991), p. 16-19.

Ν. Thierry, « Avanos-Venasa », Geographica Byzantina [Byzantina Sorbonensia 3], Paris, 1981, p. 119-129.

N. Thierry, « Le grand monastère d’Özkonak », Histoire et Archéologie, Les Dossiers n° 121 (1987), p. 40-45.

Ν. Thierry, « Un problème de continuité ou de rupture. La Cappadoce entre Rome, Byzance et les Arabes », Comptes Rendus de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1977, p. 98-144.

N. Thierry, « Le culte du cerf en Anatolie et la vision de saint Eustathe », Monuments Piot 72 (1991), p. 33-100.

C. Jolivet-Lévy, « Trois nouvelles représentations de la vision d’Eustathe en Cappadoce », Monuments Piot 72 (1991), p. 101-106.

La Cappadoce aux marges de l’Empire

H. Ahrweiler, « L’Asie Mineure et les invasions arabes (viie-ixe s.) », Revue Historique fasc. 461 (1962), p. 1-32, repr. dans Etudes sur les structures administratives et sociales de Byzance, Londres, Variorum Reprints, 1971, IX.

J. F. Haldon et H. Kennedy, « The arabbyzantine frontier in the eighth and ninth centuries : military organisation and society in the borderlands », Zbornik Radova Vizantoloskog Instituta 19 (1980), p. 79-116.

N. Thierry, « Le culte de la croix dans l’empire byzantin du viie siècle au xe dans ses rapports avec la guerre contre l’Infidèle. Nouveaux témoignages archéologiques », Miscellanea Agostino Ρ emisi, 1, Rivista di Studi Bizantini e Slavi 1 (1981), p. 205-228.

N. Thierry, « L’iconoclasme en Cappadoce d’après les sources archéologiques. Origines et modalités », Le Rayonnement grec. Hommages à Charles Delvoye, Bruxelles 1982, p. 389-403.

G. Dagron, H. Mihaescu, Le traité sur la guérilla (De velitatione) de l’empereur Nicéphore Phocas, Paris, 1986.

J. et L. Triolet, Les villes souterraines de Cappadoce, Torcy, DMI éd. 1993.

G. Bertucci, R. Bixio, M. Traverso, éd., Le Citta sotterranee della Cappadocia [Supplemento a Speleologia, rivista della Societa Speleologica Italiana], Gênes, Erga edizioni, 1995.

Le renouveau de l’époque macédonienne

R. Cormack, « Byzantine Cappadocia. The Archaic Group of Wail-Paintings », Journal of the British Archaeological Association 30 (1967), p. 19-36.

C. Jolivet-Lévy, « Le renouveau du xe siècle, Le Monde de la Bible 70 (1991), p. 26-33.

C. Jolivet-Lévy, « Les programmes iconographiques des églises de Cappadoce au xe siècle. Nouvelles Recherches », Constantine VII Porphyrogenitus and his Age, Second International Byzantine Conference, (Delphes 1987), Athènes, 1989, p. 257-284.

N. Thierry, « Un atelier de peintures du début du xe siècle en Cappadoce », Bulletin de la Société Nationale des Antiquaires de France 1971, p. 170-178, repr. dans Peintures d’Asie Mineure et de Transcaucasie aux xe et xi siècles, Londres, Variorum Reprints 1977.

Les Phocas, une grande famille cappadocienne

A. W. Epstein, Tokah kilise. Tenth-Century Metropolitan Art in Byzantine Cappadocia [Dumbarton Oaks Studies 22], Washington, 1986.

C. Jolivet-Lévy, « Le riche décor peint de Tokali kilise à Göreme », Histoire et Archéologie, Les Dossiers n° 63 (1982), p. 61-72.

N. Thierry, « Recherches sur les commanditaires de la nouvelle église de Tokah et d’autres monuments », Constantine VII Porphyrogenitus and his Age, Second International Byzantine Conference (Delphes 1987), Athènes, 1989, p. 217-246.

N. Thierry, « Une fondation aristocratique : Tokah kilise à Göreme » Le Monde de la Bible 70 (1991), p. 36-42.

C. Jolivet-Lévy, « La glorification de l’empereur à l’église du Grand Pigeonnier de Çavuşin », Histoire et Archéologie, Les Dossiers n° 63, Dijon, mai 1982, p. 73-77.

L. Rodley, « The Pigeon House Church, Çavuşin », Jahrbuch der Österreichischen Byzantinistik 33 (1983), p. 301-339.

N. Thierry, « Un portrait de Jean Tzimiskès en Cappadoce », Travaux et Mémoires 9 (1985), p. 478-484.

Ermitages et monastères

L. Rodley, Cave Monasteries of Byzantine Cappadocia (op. cit.)

N. Thierry, « Monastères et ermitages en Cappadoce », Le Monde de la Bible 70 (1991), p. 20-25.

Le centre de Göreme

L. Rodley, Cave Monasteries of Byzantine Cappadocia (op. cit.)

A. W. Epstein, « Rock-cut Chapels in Göreme Valley, Cappadocia : The Yilanli Group and the Column Churches », Cahiers Archéologiques 24 (1975), p. 115-135.

A. W. Epstein, « The Fresco Decoration of the Column Churches, Göreme Valley, Cappadocia : A Consideration of their Chronology and their Models », Cahiers Archéologiques 29 (1980-1981), p. 27-45.

G. P. Schiemenz, « Felskapellen im Göreme-Tal, Kappadokien : die Yilanli-Gruppe und Saldi kilise », Istanbuler Mittei-lungen 30 (1980), p. 291-319.

N. Thierry, « L’église Sainte-Barbe », Histoire et Archéologie, Les Dossiers n° 121 (1987), p. 56-58.

Chrétiens en Cappadoce turque

S. Vryonts, The Decline of Medieval Hellenism in Asia Minor and the Process of Islamization from the Eleventh through the Fifteenth Century, Berkeley/Los Angeles/Londres, 1971.

G. Jolivet-Lévy, « Nouvelle découverte en Cappadoce. Les églises de Yüksekli », Cahiers Archéologiques 35, 1987, p. 113-141.

N. Thierry, « La peinture de Cappadoce au xiiie siècle. Archaïsme et contemporanéité », Studenica et l’art byzantin autour de l’an 1200, Belgrade 1988, p. 359-376.

C. Jolivet-Lévy et N. Lemaigre Demesnil, « Nouvelles églises à Tatlarin, Cappadoce », Monuments et Mémoires. Fondation E. Piot 75 (1996), p. 21-63.

Un patrimoine à préserver

N. Thierry, « La détérioration des sites et des monuments de Cappadoce », Bulletin du Centre d’Études d’Asie Mineure (Athènes), VII (1988-1989), p. 335-354.

N. Thierry, « Les destructions en Cappadoce », Le Monde de la Bible 70 (1991), p. 44-45.

I. Dangas, « Une restauration : Karanlik kilise, l’église sombre », Le Monde de la Bible 70 (1991), p. 46-47.

The Safeguard of the Rock-hewn Churches of the Göreme Valley. Proceedings of an International Seminar. Ürgüp, Cappadocia, Turkey 5-10 September 1993, Rome, ICCROM, 1995.

© CNRS Éditions, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter