Version classiqueVersion mobile

Devenir prince

 | 
Pascale Mormiche

Troisième partie. La science du prince

Avant-propos

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La formation de l’élite politique, c’est à dire des princes est une question fondamentale au xviie siècle. Ayant reproduit un modèle éducatif fondé sur les institutions du prince et sur la nécessité des vertus pour former correctement un gouvernant, ce principe trouve son terme au xviie siècle. Il est insuffisant pour assurer la création d’une monarchie forte qui se dote d’une administration. Il est insuffisant pour éviter des crises lors des minorités et des régences. Les vertus ne sont pas un élément de représentation monarchique assez visible au moment où la royauté se met en scène.

Il faut donc dépasser la contradiction entre vertu et pouvoir. Dépasser la contradiction entre prince chrétien et gouvernance. Ou encore entre le savoir traditionnel et un pouvoir politique qui s’élabore en suivant des démarches scientifiques.

La question du contenu de l’enseignement pour les princes est parallèle à la crise de l’enseignement à l’âge classique. La question est cependant plus aiguë. Il s...

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search