Version classiqueVersion mobile

De l’esclave au président

 | 
Hélène Le Dantec-Lowry

Deuxième partie. Familles noires en mouvement : urbanisation et ghettoïsation

3. La migration : un processus dynamique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les analyses précédentes étaient surtout le fait de sociologues. Les historiens spécialisés en histoire urbaine leur reprochèrent plus tard d'avoir négligé la migration en tant que processus actif évoluant dans le temps et l'espace et d'avoir parfois effacé trop rapidement les liens entre les Noirs urbanisés et les communautés rurales dont ils provenaient. Pour ces derniers, ils n'avaient pas suffisamment analysé le développement et l'évolution des classes sociales et notamment de la classe ouvrière et avaient également trop peu reconnu le rôle actif des migrants dans leurs quartiers d'accueil et leurs efforts pour s'approprier une culture urbaine. Leur réévaluation de la migration a été depuis corroborée par les conclusions d'analystes d'horizons variés.

La période de migration et le temps de résidence en zone urbaine sont désormais pris en compte. Par exemple, l'utilisation d'études statistiques permet de contraster les migrants les plus récents par rapport aux Noirs installés depu...

© CNRS Éditions, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search