Version classiqueVersion mobile

De l’esclave au président

 | 
Hélène Le Dantec-Lowry

Première partie. Familles noires en esclavage

1. Premiers écrits : des débuts de l’esclavage à l’aube du xxe siècle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les premiers Noirs arrivèrent dès 1619 dans les colonies anglaises quand vingt d’entre eux furent vendus par un navire hollandais à Jamestown dans le territoire colonial de Virginie. Ils débarquèrent ensuite en nombre croissant : certains venaient directement d’Afrique, mais beaucoup avaient déjà passé du temps dans le « Nouveau Monde », notamment dans des plantations antillaises. Les nouveaux arrivages s’arrêtèrent au début du xixe siècle. En effet, lors de l’élaboration de la Constitution en 1787, un compromis censé satisfaire à la fois ceux qui défendaient l’esclavage et ceux qui le condamnaient avait été adopté : l’importation d’esclaves devait cesser, mais à partir de 1808 seulement. Après cette date, les esclavagistes devaient compter sur l’accroissement naturel de la population noire qui se révéla supérieur à celui des autres régions esclavagistes du continent américain. On estime aujourd’hui qu’environ 11 millions1 d’Africains furent déportés vers les Amériques entre 1525 et...

© CNRS Éditions, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search