Versión clásicaVersión móvil

Droits de l’homme et philosophie

 | 
Frédéric Worms

Première partie. Déclarer, autour de la Révolution française

Chapitre IV. Droits de l'homme et liberté : théorie et pratique

Los formatos HTML, PDF y ePub de este libro son accesibles para los usuarios de las bibliotecas e instituciones que lo han adquirido como parte de la oferta OpenEdition Freemium for Books. El libro también puede adquirirse en los sitios de las librerías asociadas, en formatos PDF y ePub, si el editor ha optado por esta distribución comercial. Si la edición en papel está disponible, en esta página se proponen enlaces a las librerías.

Extracto del texto

Wilhelm von Humboldt (1767-1835)

Comme le montre bien Jean Quillien dans son ouvrage récent, L’Anthropologie philosophique de G. de Humboldt (Lille, 1991), la vie et l’œuvre de Guillaume de Humboldt, partagées entre la politique, la littérature, la linguistique, les responsabilités publiques et diplomatiques, les amitiés et les voyages, se caractérisent pourtant par leur profonde unité. L’unité de la vie et celle de l’œuvre se rejoignent d’ailleurs dans l’idée d’individualité, à la fois comme sujet, d’où se tire une philosophie libérale fondée sur l’épanouissement de soi, pour laquelle Stuart Mill le mettra en exergue de son essai Sur la liberté, et comme objet formel d’étude, par exemple et surtout des langues de l’humanité.

Les deux textes que nous publions ici, décisifs l’un et l’autre, en témoignent. Dans sa lettre à son ami Gentz, encore rationaliste en 1791 (cf. plus haut), Humboldt mêle aux réflexions sur sa propre place dans les événements celles que lui inspire la Révolution ...

© CNRS Éditions, 2009

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search