Version classiqueVersion mobile

Paris a besoin d’eau

 | 
Frédéric Graber

Bibliographie sélective

Texte intégral

Ken Alder, Engineering the Revolution – Arms and Enlightenment in France, 1763-1815, Princeton, Princeton University Press, 1997.

Graham T. Allison, Essence of Decision – Explaining the Cuban Missile Crisis, Boston, Little, Brown and Co., 1971.

Béatrice de Andia et Simon Texier (eds.), Les canaux de Paris, Paris, Délégation à l’action artistique de la Ville de Paris, 1994.

Aristote, Rhétorique, Paris, Gallimard, 1998.

Eric Ash, Power, Knowledge and Expertise in Elizabethan England, Baltimore & London, The John Hopkins University Press, 2004.

Gaston Bachelard, Essai sur la connaissance approchée, Paris, Vrin, 1987 [1e édition 1928].

Isabelle Backouche, La trace du fleuve – La Seine et Paris (1750-1850), Paris, Éditions de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, 2000.

Keith M. Baker, Condorcet – Raison et Politique, Paris, Hermann, 1988 [1e édition anglaise 1975].

Laure Beaumont-Maillet, L’eau à Paris, Paris, Hazan, 1991.

Bruno Belhoste, Amy Dahan, Dominique Pestre et Antoine Picon (eds.), La France des X – deux siècles d’histoire, Paris, Economica, 1995.

Bruno Belhoste, La formation d’une technocratie – L’École polytechnique et ses élèves de la Révolution au Second Empire, Paris, Belin, 2003.

Bernadette Bensaude-Vincent, « Eaux et mesures. Éclairages sur l’itinéraire intellectuel du jeune Lavoisier », in Revue d’Histoire des Sciences, 1995, volume 48, n° 1-2, pp. 49-69.

Louis Bergeron, L’épisode napoléonien – Aspects intérieurs, 1799-1815, Paris, Seuil, 1972

Mario Biagioli, Galileo Courtier – The Practice of Science in the Culture of Absolutism, Chicago et London, The University of Chicago Press, 1993.

Christine Blondel et Matthias Dörries (eds.), Restaging Coulomb – Usages, controverses et réplications autour de la balance de torsion, Firenze, Leo S. Olschki, 1994.

Luc Boltanski et Laurent Thévenot, De la justification – Les économies de la grandeur, Paris, Gallimard, 1991.

Luc Boltanski et Eve Chiapello, Le Nouvel esprit du capitalisme, Paris, Gallimard, 1999.

Jean Bouchary, L’eau à Paris à la fin du xviiie siècle – La Compagnie des eaux de Paris et l’entreprise de l’Yvette, Paris, Marcel Rivière, 1946.

Raymond Boudon, « Au-delà du “modèle du choix rationnel” ? », in Pierre Demeulenaere, Renaud Fillieule, Emmanuel Picavet et Bertrand Saint-Sernin (eds.), Les modèles de l’action, Paris, PUF, 1998, pp. 21-49.

Pierre Bourdieu, La noblesse d’État – Grandes écoles et esprit de corps, Paris, Les éditions de Minuit, 1989.

Marie-Noëlle Bourguet, Déchiffrer la France – La statistique départementale à l’époque napoléonienne, Paris, Éditions des archives contemporaines, 1989.

Magaret Bradley, A career biography of Gaspard Clair François Marie Riche de Prony, bridge-builder, educator and scientist, Lewiston, Mellen, 1998.

Patrice Bret, L’Égypte au temps de l’expédition de Bonaparte, 1798-1801, Paris, Hachette, 1998.

Patrice Bret (ed.), L’expédition d’Égypte, une entreprise des lumières, 1798-1801, Paris, Tec et Doc, 1999.

Patrice Bret, L’État, L’armée, la science – L’invention de la recherche publique en France (1763-1830), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2002.

François Burdeau, Histoire de l’administration française du xviiie au xxe siècle, Paris, Montchrestien, 1989.

André Cabanis, La presse sous le Consulat et l’Empire (1799-1814), Paris, Société des études robespierristes, 1975.

Michel Callon, Pierre Lascoumes et Yannick Barthes, Agir dans un monde incertain – Essai sur la démocratie technique, Paris, Seuil, 2001.

David Cantor (ed.), Reinventing Hippocrates, Aldershot et Burlington, Ashgate, 2002.

Philippe Cebron de l’Isle, L’eau à Paris au xixe siècle, Paris, Association générale des hygiénistes et techniciens municipaux, 1991.

Hugues Chabot, « Le tribunal de la science : les rapports négatifs à l’Académie des Sciences comme illustration d’un scientifiquement (in)correct (1795-1835) », in Annales historiques de la Révolution française, avril-juin 2000, n° 320, pp. 173-182.

Francis Chateauraynaud, La faute professionnelle – Une sociologie des conflits de responsabilité, Paris, Métailié, 1991.

Clive Church, Revolution and Red Tape : the French Ministerial Bureaucracy, 1770-1850, Oxford, Clarendon Press, 1981.

Noel G. Coley, « Physicians and the chemical analysis of mineral waters », in Medical History, 1982, n° 26, pp. 123-144.

Noel G. Coley, « Physicians, chemists and the analysis of mineral waters : “The most difficult part of chemistry” », in Medical History, Supplement, 1990, n° 10, pp. 56-66

Harry M. Collins, Changing order – Replication and Induction in Scientific Practice, Chicago et London, The University of Chicago Press, 1992 [1e édition 1985.]

Owen Connelly (ed.), Historical Dictionary of Napoleonic France, 1799-1815, London, Aldwych Press, 1985.

Jean-Yves Coppolani, Les élections en France à l’époque Napoléonienne, Paris, Albatros, 1980.

Andrée Corvol (ed.), La Nature en Révolution, 1750-1800, Paris, L’Harmattan, 1993.

Anne Coste, Antoine Picon et François Sidot (eds.), Un ingénieur des Lumières – Emiland-Marie Gauthey, Paris, Presses de l’École nationale des Ponts et Chaussées, 1993.

Alain Cottereau, « “Esprit public” et capacité de juger – La stabilisation d’un espace public en France aux lendemains de la Révolution », in Raisons Pratiques, 1992, n° 3, (Pouvoir et Légitimité), pp. 239-273.

Michel Crozier et Erhard Friedberg, L’acteur et le système – Les contraintes de l’action collective, Paris, [1977], Seuil, 1992.

Peter Dear, The Literary Structure of Scientific Argument, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1991.

Alain Desrosières, La politique des grands nombres – Histoire de la raison statistique, Paris, [1993], La Découverte et Syros, 2000.

Jean et Nicole Dhombres, Naissance d’un nouveau pouvoir : sciences et savants en France, 1793-1824, Paris, Payot, 1989.

Pascal Dubourg-Glatigny et Hélène Vérin, Réduire un art. La technologie de la Renaissance aux Lumières, Paris, Éditins de la MSH, 2008.

René Dugas, Histoire de la mécanique, Neuchâtel, Éditions du Griffon, 1950.

Charles Durand, « Conseils privés, conseils des ministres, conseils d’administration de 1800 à 1814 », in Revue d’histoire moderne et contemporaine, 1970, tome 17, pp. 814-828.

David Edgerton, « De l’innovation aux usages – Dix thèses éclectiques sur l’histoire des techniques », in Annales Histoire Sciences Sociales, 1998, n° 4-5, pp. 815-837.

Sherif El-Hakim, « The stucture and dynamics of consensus decision-making », in Man (N.S.), 1978, vol. 13, pp. 55-71.

Nobert Elias, La société de cour, Paris, Flammarion, 1985 [1e édition allemande 1969].

Jon Elster, « Argumenter et négocier dans deux Assemblées constituantes », in Revue française de science politique, avril 1994, vol. 44, n° 2, pp. 187-256.

Rivka Feldhay, Galileo and the Church – Political inquisition or critical dialogue ? Cambridge, Cambridge University Press, 1995.

Tore Frängsmyr, John L. Heilbron et Robin E. Rider (eds), The Quantifying Spirit in the 18th Century, Berkeley, Univsersity of California Press, 1990.

Michel Foucault, Naissance de la biopolitique – Cours au Collège de France, 1978-1979, Paris, Seuil et Gallimard, 2004.

Clifford Geertz, « Thick Description – Toward an Interpretive Theory of Culture », in The Interpretation of Cultures, New York, Basic Books, 1973, pp. 3-30.

Charles C. Gillispie (ed.), Dictionary of Scientific Biography, New York, Charles Scribner’s sons, 1970-1976.

Charles C. Gillispie, Science and Polity in France at the End of the Old Regime, Princeton, Princeton University Press, 1980.

Charles C. Gillispie, Science and Polity in France – The Revolutionary and Napoleonic Years, Princeton, Princeton University Press, 2004.

Jacques Godechot, « Sens et importance de la transformation des institutions révolutionnaires à l’époque napoléonienne », in Revue d’histoire moderne et contemporaine, 1970, tome 17, pp. 795-813.

Frédéric Graber, « Le nivellement. Une mesure pour l’action autour de 1800 », in Histoire & Mesure, 2006, XXI-2, pp. 93-118.

Frédéric Graber, « Inventing needs – Expertise and water supply in late eighteenth- and early nineteenth-century Paris », in British Journal for the History of Science, 40 (3), septembre 2007, pp. 315-332.

Frédéric Graber, “Le nom et le corps – Personnalisation et collectivisation du travail chez les ingénieurs des Ponts et Chaussées autour de 1800”, in Sociologie du travail, 49, octobre-décembre 2007, pp. 479-495.

Frédéric Graber, « Obvious Decisions : Decision making among Ponts-et-Chaussées engineers around 1800 », in Social Studies of Science, 37 (6), décembre 2007, pp. 935-960.

Frédéric Graber, « Purity and Theory : Uses and Non-uses Theoretical Tools by 1800 Ponts et Chaussées », in Technology and Culture, 49 (4), octobre 2008, pp. 860-883.

Ivor Grattan-Guiness, “Work for the Hairdressers : the Production of de Prony’s Logarithmic and Trigonometric Tables”, in Annals of the History of Computing, 1990, vol. 12, n° 3, pp. 177-185.

André Guillerme, Les temps de l’eau – la cité, l’eau et les techniques, Paris, Champ Vallon, 1983.

Christopher Hamlin, A Science of Impurity. Water Analysis in Nineteenth Century Britain, Bristol, Adam Hilger, IOP Publishing, 1990.

Roger Hahn, L’anatomie d’une institution scientifique – l’Académie des sciences de Paris, 1666-1803, Paris, Édition des Archives Contemporaines, 1993 [1e édition anglaise 1971].

Liliane Hilaire-Pérez, Dominique Massounie et Virginie Serna (eds.), Archives, objets et images des constructions de l’eau du Moyen Age à l’ère industrielle – Cahiers d’histoire et de philosophie des sciences, 2002, n° 51.

Robert B. Holtman, Napoleonic Propaganda, Baton Rouge, Louisiana State University Press, 1950.

Simon Ince et Hunter Rouse, History of hydraulics, Iowa city, Iowa institute of hydraulic research, 1957.

Annie Jourdan, Napoléon – Héros, imperator, mécène, Paris, Aubier, 1998.

Annie Jourdan, L’empire de Napoléon, Paris, Flammarion, 2000.

Bertrand de Jouvenel, Les débuts de l’État moderne – Une histoire des idées politiques au xixe siècle, Paris, Fayard, 1976.

Marie-Christine Kessler, Les grands corps de l’État, Paris, Presses de la fondation nationale des Sciences politiques, 1986.

Josef W. Konvitz, Cartography in France, 1660-1848 – Science, engineering and statecraft, Chicago et London, The University of Chicago Press, 1987.

Markus Krajewski (ed.), Projektemacher, Berlin, Kadmos, 2004.

Eda Kranakis, Constructing a Bridge – An Exploration of Engineering Culture, Design and Research in Nineteenth-Century France and America, Cambridge, The MIT Press, 1997.

Bruno Latour, Les Microbes, guerre et paix, Paris, Métailié, 1984.

Bruno Latour, Aramis ou l’amour des techniques, Paris, La Découverte, 1993.

Bruno Latour, L’espoir de Pandore – Pour une version réaliste de l’activité scientifique, Paris, La Découverte, 2001.

Henry Laurens, L’expédition d’Égypte, 1798-1801, Paris, Seuil, 1997 [1e édition 1989].

Christopher Lawrence et Steven Shapin (eds.), Science Incarnate – Historical Embodiments of Natural Knowledge, Chicago et London, The University of Chicago Press, 1998.

Claire Lemercier, Un si discret pouvoir – Aux origines de la chambre de commerce de Paris, 1803-1853, Paris, La Découverte, 2003.

Thierry Lenz, Le grand Consulat (1799-1804), Paris, Fayard, 1999.

Bernard Lepetit (ed.), Les formes de l’expérience – Une autre histoire sociale, Paris, Albin Michel, 1995.

J. J. Levallois, Mesurer la terre – 300 ans de géodésie française, Presses de l’école nationale des Ponts et Chaussées, 1988.

Christian Licoppe, La formation de la pratique scientifique – Le discours de l’expérience en France et en Angleterre (1630-1820), Paris, La Découverte, 1996.

Martyn Lyons, Napoleon and the Legacy of the French Revolution, London, MacMillan, 1994.

Stefano Mannoni, « “Administratio mediatrix” : sur la centralisation napoléonienne », in Revue d’histoire du droit, 1997, vol. 75, n° 3, pp. 447-461.

Dominique Margairaz, « L’invention du “service public” : entre “changement matériel” et “contrainte de nommer” », in Revue d’histoire moderne et contemporaine, n° 52,-3, juillet-sept. 2005, pp. 10-32.

Dominique Massounie, Pauline Prévost-Marcilhacy et Daniel Rabreau (eds.), Paris et ses fontaines, de la Renaissance à nos jours, Paris, délégation à l’action artistique de la ville de Paris, 1995.

Dominique Massounie, Monuments hydrauliques urbains : aqueducs, châteaux d’eau et fontaines dans la ville moderne, 1661-1791, Thèse d’histoire de l’art, Université Paris I, 2000.

Jean Meyer, « Une enquête de l’Académie de médecine sur les épidémies (1774-1794) », in Annales, Histoire, Sciences Sociales, 1966, n° 4, pp. 729-749.

Nathalie Montel, Le chantier du canal de Suez (1859-1869) – Une histoire des pratiques techniques, Paris, Éditions In Forma et Presses de l’école nationale des Ponts et Chaussées, 1998.

Igor Moullier, Le ministère de l’Intérieur sous le Consulat et le Premier Empire (1799-1814) – Gouverner la France après le 18 brumaire, Thèse d’histoire, Université Lille III, 2004.

Valeria Pansini, L’Œil du topographe et la science de la guerre – Travail scientifique et perception militaire (1760-1820), Thèse d’histoire, EHESS, 2002.

Chaïm Perelman et Lucie Olbrechts-Tyteca, Traité de l’argumentation, Bruxelles, Éditions de l’université de Bruxelles, 2000 [1e édition 1959].

Pascal Perrineau et Dominique Reynié (eds.), Dictionnaire du vote, Paris, PUF, 2001.

Dominique Pestre, « Comment se prennent les décisions de très gros équipements dans les laboratoires de ‘science lourde’ contemporains. Un récit suivi de commentaires », in Revue de Synthèse, 4e série, 1998, n° 1, pp. 97-130.

Dominique Pestre, Sciences, argent et politique : un essai d’interprétation, Paris, INRA, 2003.

Nathalie Petiteau, Napoléon, de la mythologie à l’histoire, Paris, Seuil, 1999.

Nathalie Petiteau (ed.), Voies nouvelles pour l’Histoire du 1er empire : Territoires – Pouvoirs – Identités, Paris, Édition La boutique de l’Histoire, 2003.

Jean Petot, Histoire de l’administration des Ponts et Chaussées, 1599-1815, Paris, Marcel Rivière, 1958.

Antoine Picon, L’invention de l’ingénieur moderne – L’École des Ponts et Chaussées, 1747-1851, Paris, Presses de l’école nationale des Ponts et Chaussées, 1992.

Antoine Picon, « L’idée de nature chez les ingénieurs des Ponts et Chaussées », in Andrée Corvol (ed.), La Nature en Révolution, 1750-1800, Paris, L’Harmattan, 1993.

Antoine Picon, « Le canal de l’Ourcq, une controverse technique révélatrice », in B. de Andia et S. Texier (eds.), Les canaux de Paris, Paris, Délégation à l’action artistique de la Ville de Paris, 1994, pp. 95-104.

Antoine Picon et Jean-Paul Robert, Un atlas parisien – Le dessus des cartes, Paris, Picard, 1999.

Pierre Pinon, Canaux – Rivières des hommes, Paris, Rempart et Desclée de Brouwer, 1995.

Roy Porter (ed.), The medical history of waters and spas, Medical History, Supplement, 1990, n° 10.

Theodore M. Porter, Trust in Numbers – The Pursuit of Objectivity in Science and Public Life, Princeton, Princeton University Press, 1995.

Christelle Rabier (ed.), Fields of Expertise, Cambridge, Cambridge Scholars Publishing, 2007.

Jacques Rancière, La Mésentente – Politique et Philosophie, Paris, Galilée, 1995.

Pietro Redondi, « D’Alembert et la technologie : l’affaire du canal de Picardie », in Jean d’Alembert, savant et philosophe : un portrait à plusieurs voix, Paris, Éditions des Archives Contemporaines, 1989, pp. 433-460.

Martin Reuss, « Seeing Like an Engineer – Water Projects and the Mediation of the Incommensurable », in Technology & Culture, vol. 49, July 2009, pp. 531-546.

Jacques Revel, « L’histoire au ras du sol », Préface à Giovanni Levi, Le pouvoir au village – Histoire d’un exorciste dans le Piémont du xviie siècle, Paris, Gallimard, 1989, pp. i-xxiii.

Jacques Revel (ed.), Jeux d’échelles – La micro-analyse à l’expérience, Paris, Gallimard et Le Seuil, 1996.

Daniel Roche, Histoire des choses banales : naissance de la consommation dans les sociétés traditionnelles (xviie-xixe siècle), Paris, Fayard, 1997.

Pierre Rosanvallon, L’État en France de 1789 à nos jours, Paris, Seuil, 1990.

Pierre Rosanvallon, Le sacre du citoyen – Histoire du suffrage universel en France, Paris, Gallimard, 1992.

Pierre, Rosanvallon, Le modèle politique français – La société civile contre le jacobinisme de 1789 à nos jours, Paris, Seuil, 2004.

Martin J. S. Rudwick, The Great Devonian Controversy – The Shaping of Scientific Knowledge among Gentlemanly Specialists, Chicago et London, The University of Chicago Press, 1985.

Simon Schaffer et Steven Shapin, Léviathan et la pompe à air – Hobbes et Boyle entre science et politique, Paris, La Découverte, 1993 [1e édition anglaise 1985].

Steven Shapin, A Social History of Truth – Civility and Science in Seventeenth-Century England, London et Chicago, University of Chicago Press, 1994.

Otto Sibum, « Les gestes de la mesure – Joule, les pratiques de la brasserie et la science », in Annales, Histoire, Sciences Sociales, juillet-octobre 1998, n° 4-5, pp. 745-774

Georg Simmel, Sociologie – Études sur les formes de la socialisation, Paris, PUF, 1999 [1e édition allemande 1908].

Larry Stewart, The rise of Public Science, Cambridge, Cambridge University Press, 1992.

Ezra Suleiman, Elites in French Society : The Politics of Survival, Princeton, Princeton University Press, 1978.

Yves Thomas, Histoire de l’administration, Paris, La Découverte, 1995.

Alexis de Tocqueville, L’Ancien Régime et la Révolution, Paris, [1867], Gallimard, 1967.

Jean Tulard, Nouvelle histoire de Paris – Le Consulat et l’Empire, 1800-1815, Paris, Hachette, 1970.

Jean Tulard, La France de la Révolution et de l’Empire, Paris, PUF, 1995.

Philippe Urfalino, « La délibération et la dimension normative de la décision collective », in J. Comaille, L. Dumoulin et C. Robert (eds.), La juridicisation du politique – Leçons scientifiques, Paris, L.G.D.J., 2000, pp. 165-193.

Philippe Urfalino, « La décision par consensus apparent. Description et propriétés », in Revue Européenne des Sciences Sociales, 2006, n° 136, pp. 34-59.

Philippe Urfalino, « Sanior pars and major pars in contemporary aréopages. Medecine evaluation committees in France and the United States », à paraître in Jon Elster et Hélène Landemore (eds.), Collective Wisdom, Cambridge Universtity Press, 2009.

Hélène Vérin, La gloire des ingénieurs – L’intelligence technique du xvie au xviiie siècle, Paris, Albin Michel, 1993.

Hélène Vérin, « Un “document technographique” : le devis – Marine Royale et Fortifications aux xviie et xviiie siècles », in Techniques et Cultures, 1987, n° 9, pp. 141-167.

Paul Veyne, Comment on écrit l’histoire, Paris, Seuil, 1996 [1e édition 1971].

Paul Veyne, Entretien avec François Flahaut, Nathalie Heinich et Jean-Marie Schaeffer, in L’Homme, 2005, n° 175-176, pp. 233-250.

Norton M. Wise (ed.), The values of precision, Princeton, Princeton University Press, 1995.

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search