Version classiqueVersion mobile

Des savants dans la Résistance

 | 
Anne Hogenhuis

Annexes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

I. Lettre des universitaires parisiens destinée à attirer l’attention du ministre de l’Éducation nationale sur le sort de M. Boris Vildé (janvier 1942).

Ce jeune savant, âgé de trente-trois ans est détenu depuis bientôt dix mois sous une inculpation longtemps inconnue de sa famille et de ses amis et très grave aux dires de son avocat. Il importe de signaler au tribunal militaire allemand que l’inculpé n’est pas un aventurier ou un bolchevik, mais une personnalité scientifique de haute valeur. Il appartient à une bonne famille russe qui a dû fuir la révolution bolcheviste et s’est réfugiée en Estonie. C’est là que le jeune Vildé a été élevé de huit à vingt ans. Il a fait ses études au gymnase puis à l’université de Tartu (Dorpat), où il s’est familiarisé à la fois avec la langue estonienne et la langue allemande. Un séjour de deux années en Allemagne où il a pu apprécier la culture allemande et où il s’est fait de nombreux amis, lui a permis de se perfectionner dans la pratique de l’a...

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search