Version classiqueVersion mobile

Des savants dans la Résistance

 | 
Anne Hogenhuis

Épilogue

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au Musée de l’Homme, la paix revenue, rien ne sera plus comme avant. Germaine Tillion, qui avait à son tour pris la tête du groupe, fut arrêtée un an plus tard, le 13 août 1942, et déportée à Ravensbrück. Elle y a retrouvé Yvonne Oddon. Au retour, toutes deux militent au sein de l’Association des déportées et internées de la Résistance. Germaine Tillion s’associe au mouvement qui dénonce les camps de la mort. Cet engagement orientera toutes ses activités

Yvonne Oddon quitte quelques années plus tard le Musée pour l’UNESCO, où elle retrouve Georges Henri Rivière. Jusqu’à sa mort en 1982, elle veillera sur la mémoire d’Anatole Lewitsky, rassemblant les souvenirs et les papiers épars du disparu.

Une tâche ardue attend ces deux Antigone. Elles sont les seules à connaître l’ensemble des membres du réseau du Musée de l’Homme et leurs activités. Elles se chargent, selon la terminologie officielle, de « liquider » le réseau, c’est-à-dire de déterminer le rôle exact de chacun et faire la lumiè...

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search