Version classiqueVersion mobile

Des savants dans la Résistance

 | 
Anne Hogenhuis

Les recours

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les premières démarches sont passées par les canaux officiels. Un intermédiaire s’impose, l’ambassadeur du maréchal Pétain auprès de forces d’occupation, Fernand de Brinon. Conformément à la procédure établie, le général Huntziger, président de la commission d’armistice jusqu’en novembre 1941, lui demande des informations. Il se fait le porte-parole des familles qui défendent la thèse du malentendu et expriment l’espoir d’une libération prochaine. Il a transmis une lettre de Rivet en faveur de Vildé, Lewitsky et Yvonne Oddon, datée du 13 octobre. Le général Bergeret, de l’armée de l’Air, est intervenu pour Sylvette Leleu. Les maires des communes ont écrit dans le même sens. Ces missives, modérées dans leur ton, ne sont pas suivies d’effet. D’autres instances sont sollicitées. Le 18 novembre, Rivière adresse à Fernand de Brinon un long playdoyer en faveur de Lewitsky, « homme de science modeste et fin, très attaché à sa nouvelle patrie à laquelle sa profonde culture française l’avait...

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search