Version classiqueVersion mobile

Des savants dans la Résistance

 | 
Anne Hogenhuis

André Gide

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Apparaît alors à Berlin André Gide. Au lendemain de la guerre, l’écrivain avait effectué de nombreux séjours dans la capitale allemande, accueilli par les intellectuels d’une gauche pas nécessairement prolétarienne, mais tous attachés à construire une Europe nouvelle où l’Allemagne, débarrassée de ses scories impériales, retrouverait sa place au sein des nations réconciliées. Ce « contemporain capital » avait donné le ton à La Nouvelle Revue Française, La NRF, en s’engageant dans une campagne destinée à rapprocher les élites de part et d’autre du Rhin. Une campagne pacifiste visant à désintoxiquer l’Europe de son nationalisme suicidaire. Il n’était pas isolé. Les apôtres de la réconciliation espéraient que l’alliance de quelques centaines d’intellectuels, fleurons de la conscience européenne, permettrait de sauver les acquis de la civilisation. Dans cette perspective, Gide avait sympathisé avec le comte Harry Kessler, esthète de gauche, écrivain et diplomate, très reçu à Paris. Evol...

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search