Version classiqueVersion mobile

La compagnie des ballets russes

 | 
Natalia Smirnova

Le Pavillon d'Armide

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ballet en un acte d'Alexandre Benois. Musique de Nicolas Tcherepnine. Chorégraphie de Michel Fokine. Décor et costumes d'Alexandre Benois. Première représentation (répétition générale) à Paris, au théâtre du Châtelet, le 18 mai 1909. La création du Pavillon d'Armide en Russie eut lieu au théâtre Marie (Saint-Pétersbourg) le 25 novembre 1907.

Montrer le ballet national à Paris est également, pour Diaghilev, un pas en avant dans sa conquête artistique de l'Europe, où l'art russe est encore considéré comme exotique, c'est-à-dire strictement national, voire provincial. Pourquoi a-t-il donc choisi la capitale française pour la première de ses Saisons ? Diaghilev suit son goût personnel pour la culture française, qu'il partage avec ses amis et collaborateurs. L'amour de cette culture, attisé par l'éducation, est inné dans les milieux intellectuels et aristocratiques russes. « Pourquoi ne vous passez-vous pas de nos suffrages ? » demande à Diaghilev son ami le peintre Jacques-Émile Blanche....

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search