Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’exil russe

 | 
Catherine Gousseff

Deuxième partie : Les réfugiés russes dans la mosaïque étrangère de la France de l’entre-deux-guerres

Chapitre 5. Les Russes dans le Paris des années vingt, une présence remarquée

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude des processus d’insertion économique et sociale des réfugiés russes dans la décennie de leur arrivée conduit à distinguer les installations à Paris (et dans la région parisienne) des localisations en province. Les arrivées à Paris n’ont pas été, sinon dans une proportion négligeable, la résultante de politiques de recrutement à distance, comme ce fut le cas pour la majorité de ceux qui ont été propulsés dans les différents centres industriels du pays. Paris offrait une diversité d’activités à laquelle ne pouvait prétendre aucun autre centre urbain français, en particulier dans les secteurs les plus marginaux de l’emploi, comme les activités artistiques, où la présence russe a été notable. Le regroupement des émigrés à Paris est spectaculaire si on les compare aux autres étrangers arrivés dans la même période. Cette concentration favorisa l’émergence d’une vie communautaire intense : dans l’enseignement, l’assistance médicale, la presse, l’...

© CNRS Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540