Version classiqueVersion mobile

La France préhistorienne de 1789 à 1941

 | 
Arnaud Hurel

Chapitre 5. « Les Prussiens chez nous », l’affaire Hauser

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1934, à l’occasion du Congrès archéologique de France, Raymond Lantier, le conservateur du Musée des Antiquités nationales, s’indigne du peu d’intérêt que continue à manifester l’État à l’égard de l’archéologie proto et préhistorique :

« Les admirables découvertes qui, depuis un siècle, se sont multipliées dans notre pays [...] ont été en bonne partie l’œuvre des sociétés savantes des départements ou de particuliers. Si l’on excepte les travaux subventionnés par Napoléon III ou la Commission de topographie des Gaules et les louables efforts de classement entrepris, entre 1879 et 1887, par la Sous-commission des monuments mégalithiques, on reste confondu par le peu de retentissement que provoquèrent, dans les sphères officielles, des recherches qui allaient permettre d’écrire sur des bases nouvelles l’histoire de la Gaule avant la conquête romaine. [...] Il fallut les craintes légitimes inspirées par un ravageur de nos stations paléolithiques du Périgord et les pressantes intervent...

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search