Version classiqueVersion mobile

La France préhistorienne de 1789 à 1941

 | 
Arnaud Hurel

Chapitre 2. L’ébauche d’une protection des monuments préhistoriques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

De la Révolution au Second empire, seuls les monuments historiques ont bénéficié de mesures protectrices. Les monuments préhistoriques quant à eux sont restés à l’écart de ce processus. Plusieurs initiatives vont permettre de rattraper ce retard institutionnel. L’aventure scientifique et humaine de la Commission de la topographie des Gaules et du Dictionnaire archéologique de la Gaule. Époque celtique est une étape fondamentale du processus d’institutionnalisation des études préhistoriques. Née de la passion de Napoléon III pour la guerre des Gaules, elle a permis de rassembler le premier réseau national de préhistoriens autour d’un projet éditorial d’inventaire et de cartographie, mais également de favoriser la création du Musée des antiquités nationales. Par ailleurs, Enfin, ce projet scientifique marque également une profonde mutation : le pouvoir central reprend à son compte les initiatives en faveur du patrimoine archéologique. Cette fois, ce ne sont plus les sociétés savantes ...

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search