Version classiqueVersion mobile

Femmes du jazz

 | 
Marie Buscatto

Chapitre premier. Un monde professionnel saturé et hiérarchisé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous décrirons ici les modes principaux du fonctionnement social, musical et économique du monde professionnel dans lequel évoluent les hommes et femmes instrumentistes et chanteurs de jazz1. Cette présentation permettra de mieux éclairer au cours des deux prochaines parties le sens de la ségrégation sexuée constatée : une faible présence des femmes instrumentistes et leur difficile maintien dans le monde du jazz ; une dévalorisation permanente des femmes chanteuses qui ne réussissent jamais à vivre de leur art, même pour les plus reconnues par leurs collègues. Elle fondera aussi la manière dont nous avons progressivement repéré les raisons sociales de cette relative « marginalisation » des femmes du jazz français.

Vivre du jazz : mode d’emploi

Vivre jazz2 suppose de s’insérer sur marché du travail difficile. Les musicien-nes désirant entrer sur le marché de l’emploi du jazz ou s’y maintenir sont très nombreux-ses et sont confronté-es à une compétition incessante, difficile et risquée...

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search